28/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Alerte à la population et à la diaspora togolaise

Très chers Togolais, femmes et hommes épris de justice, nous vous adressons ce message au nom de la laborieuse population de la préfecture d’Assoli pour implorer votre concours afin de rétablir la justice dans notre pays et de démasquer nos concitoyens cyniques qui n’ont pas cessé d’exploiter la misère de nos populations dans le seul but de s’enrichir.

En effet, nous avons reçu un message d’un groupe de jeunes Togolais résident en Allemagne qui nous ont fait l’honneur de nous venir en aide à travers un projet qu’ils pensent initier au nom de Bafilo, dénommé «Projet hôpital de Bafilo». L’idée serait de tourner un film sur l’état vétuste du centre hospitalier de la ville et sur le vécu quotidien des femmes de la localité qui se battent nuit et jour pour assurer la survie des familles. L’idée étant noble, ils ont obtenu l’autorisation des responsables de l’hôpital. Une fois en Allemagne le projet a connu un succès à travers les projections dudit film et les prestations du groupe culturel qu’ils ont eux mêmes fondé dénommé «Groupe AMUZE». Selon ce qu’ils nous rapporté, leurs efforts ont été récompensés. Les dons sont tombés de partout, il s’agit bien sûr des dons matériels et financiers. Ils nous rassurent cependant que d’ici peu, nous rentrerons en possession des objets qui nous sont offerts. Très enthousiasmés, nous avons salué l’effort louable de ce groupe de jeunes qui loin de leur terre natale continuent à penser à l’amélioration des conditions de vie de leurs concitoyens. En juillet 2007, on nous tient informer de l’arrivée du container au port autonome de Lomé contenant de multiples matériels hospitaliers. Nous avons alors entamé les démarches afin de récupérer le cadeau du peuple allemand. Eu égard au contenu, les taxes étaient énormes et dépassent la capacité financière de l’hôpital. Le temps passe, les tractations se poursuivent et au même moment les frais d’entreposage augmentent de plus en plus. Alors que la population d’Assoli attend impatiemment à accueillir dans la joie le précieux cadeau allemand, le premier responsable du groupe, M. Ourobou Tchakpedeou débarque incognito à Lomé et vend tout le contenu du container à l’ancien Ministre et actuel Honorable député à l’assemblée nationale, Monsieur Walla.

Le jeune en question, après avoir reçu l’argent du Ministre, s’envole pour l’Allemagne où ils vont se partager le butin sans pitié au détriment de cette laborieuse population. Ce qui est encore surprenant, ils ont pris soin de dire aux donateurs allemands que l’affaire du container était devenue très compliquée à tel point qu’il a fallu l’intervention du Chef de l’État son Excellence Faure Gnassimgbé pour dénouer la situation. Et comme conséquences de cette intervention, une bonne partie des effets ont été envoyés à Kara et le reste a été remis à la population de Bafilo.

Nous tenons ici à vous affirmer que la population d’Assoli dans son ensemble dénonce ce comportement maffieux et irresponsable. Nous portons à la connaissance de toute la population togolaise et de la diaspora que jusqu’à l’heure où nous vous publions cette triste information, l’hôpital de Bafilo n’a reçu ni comprimé ni aiguille. Nous avons réussi dans nos investigations à rentrer en possession de la liste de certains des membres de ce groupe AMUZE; en voici les noms:

– OURO-AGOUDA Akpo
– TCHAGOLE Yoroubia
– KORIKO Alidou
– KODJO Kossi
– ABDOULAYE Amadou
– GANI Mahi
– DOAGBODZI Kodzovi
– ALI Djimalou
– BASSABI Mariama
– ISSA FAHMI Kohli
– DJINYEDJO Kokou
– TCHAKPEDEOU Ourobou
– AHIAKOU Gualbert

Nous lançons également un appel à la diaspora togolaise en Allemagne, aux ONG et Associations humanitaires, à tout les natifs d’Assoli où qu’ils se trouvent et à la Chancellerie allemande, de nous venir en aide afin que justice soit faite et que l’hôpital de Bafilo puisse récupérer son don dans sa totalité. Nous vous demandons par ailleurs de vous investir davantage dans cette lutte auprès de la population de Bafilo afin de démasquer les vrais responsables de cet acte ignoble et si possible les poursuivre en justice.

NB: Nous prions tous les media privé et public à se collaborer dans la propagation de cette nouvelle afin de sensibiliser au maximum tous les Togolais de part le monde.

Fait à Bafilo, le 17 mai 2008
BZ