Mercredi 26 Septembre 2018

Contactez-nous

Recherche :

Actualités

A la une

Editorial

Societe

Regions

Diaspora

Carnet

Politique

Economie

Sante

Education

Culture

Sports

Afrique

International

Repères

Opinions-debats

Revues de presse

Interviews

Portraits

Annonces

Emplois

Immobilier

Divers

Services

Archives

Newsletters

Abonnement

Publicite

Espace reserve

Qui sommes-nous ?

LES OPPOSANTS TOGOLAIS LIBRES - 23/08/2010 Imprimer | Envoyer | Réagir

Les opposants Togolais libres d'allemagne demandent la libération de Komdédzi Kofi Folikpo


Déclaration des Opposants Togolais Libres d’Allemagne faisant suite à l’enlèvement, le mercredi 11 août de Komdédzi Kofi Folikpo par des agents du régime illégal et illégitime du Togo.

Nous venons d’apprendre avec stupéfaction et indignation l’enlèvement en pleine ville de Lomé et en plein jour de l’opposant togolais Komdédzi Kofi Folikpo, le coordinateur et porte-parole de l’organisation citoyenne panafricaine « Pyramid of Yeweh ».

Ce compagnon de lutte qui réside régulièrement en Suisse était rentré au pays en ces moments cruciaux de notre combat contre la dictature héréditaire des Gnassingbé, aux fins d’apporter sa contribution au FRAC. Il se rendait précisément à une réunion de prière du front uni de l’opposition ce mercredi 11 août lorsque des gendarmes lui ont barré la route à l’aide de leur fourgonnette et l’ont poussé avec violence à l’intérieur du véhicule.

Les Opposants Togolais Libres protestent avec force contre ce kidnapping et exigent la libération immédiate et sans condition de Komdédzi Kofi Folikpo. Les Opposants Togolais Libres rappellent à la mémoire de tous les citoyens que plusieurs de nos compatriotes ont disparu de cette manière, dont les proches, les amis, les connaissances ne savent jusqu’ici ce qu’il en est advenu. Le cas typique de ces enlèvements est celui de David Do Bruce, alors directeur de cabinet du Président du Haut Conseil de la République, Monseigneur Philippe Kpodzro.

Les Opposants Togolais Libres tiennent pour responsable de cet acte crapuleux le gouvernement illégal et illégitime en place au Togo à qui il sera demandé des comptes de toutes formes de violence ou de torture subies par K. Kofi Folikpo au cours de sa détention.

Les Opposants Togolais Libres soutiennent que le gouvernement illégal et illégitime du Togo, vomi par la population togolaise, qui fait l’objet de critiques acerbes de toutes parts possède une liste de citoyens qui le gênent, dont K.Kofi Folikpo. Selon les méthodes bien connues du système Eyadema, il ne fait plus aucun doute que l’objectif du gouvernement illégal et illégitime est d’intimider, d’éliminer ou de détruire d’une manière ou d’une autre les personnes inscrites sur cette liste.

Les Opposants Togolais Libres qui soutiennent fermement toutes les actions du FRAC, exhortent ce mouvement, tous les vrais partis d’opposition et tous les démocrates togolais à la vigilance afin que de tels actes crapuleux ne restent pas impunis et ne se répètent plus dans notre pays.

Les Opposants Togolais Libres expriment leur solidarité à K.K. Folikpo et ses proches dans cette épreuve difficile qu’il traverse et restent convaincus qu’il en sortira encore plus fort que ses geôliers.

Les Opposants Togolais Libres demandent que les populations soient mobilisées dans des manifestations de protestation si dans un délai raisonnable, notre compagnon de lutte, K.K. Folikpo ne recouvre pas sa liberté de mouvement.

Fait en Allemagne le 12 août 2010,
Les Opposants Togolais Libres

Imprimer | Envoyer par email | Réagir à cet article

Page précédente
DERNIERES DEPECHES
Togo : Jean-Pierre Fabre dit NIET à Faure Gnassingbé
Ouverture vendredi à Yaoundé d’une réunion des pays de la zone franc
Togo : 35 milliards de francs CFA de bons de trésors vont être émis sur le marché de l’UEMOA
Togo : Un nouveau Cahier des charges pour Togocel pour améliorer ses réseaux G2/G3
Espace CEDEAO: Le Togo s’oppose à la limitation des mandats présidentiels à deux !
Togo: l’OIF rend son rapport sur l’organisation de l’élection du 25 avril
Présidentielle au Togo: dix jours pour régler les derniers problèmes
Togo: Présidentielle reportée au 25 avril à cause du fichier électoral bidonné ?
Togo: les fonctionnaires en grève
L’élection au Togo s’invite en justice à Bruxelles
Les autres dépêches...



OPINIONS-DEBATS

TOGO: JE DIS BRAVO, PRINCE GNASSINGBé! NON SEULEMENT PAR IRONIE...
En refusant de signer le protocole des chefs d'État portant limitation du nombre des mandats présidentiels à deux, protocole qui a cependant recueilli l'accord de 8 chefs d'État sur 10, Gnassingbé n'a rien révélé de neuf, ni de sa personnalité, ni de ses intentions que nous, je veux dire un certain nombre de Togolais, ignorerions. Je dis bravo ! non seulement par ironie, mais aussi parce qu’il aurait pu user d’hypocrisie et de la fourberie qu’on lui connaît et signer le protocole, pour n’en jamais tenir compte, comme tant d’autres fois. Par Sénouvo Agbota ZINSOU


PORTRAITS

#TOGODEBOUT : MOBILISATION MONSTRE DE LA DIASPORA DE BASTILLE à RéPUBLIQUE à PARIS

INTERVIEWS

LAURENT BIGOT, DIPLOMATE LIMOGé POUR AVOIR PRéDIT LA CHUTE DE COMPAORé
C’était il y a deux ans, en juillet 2012 : le diplomate français Laurent Bigot a fait scandale en annonçant la chute de Blaise Compaoré. Après le Burkina Faso, y aura-t-il d’autres pays où la jeunesse se révoltera ? Le cas du Togo nous vient immédiatement à l’esprit. Le clan Gnassingbé, ça fait près de 47 ans qu’il est au pouvoir.


REVUES DE PRESSE

FAURE GNASSINGBé: LE DIALOGUE à LA BOUCHE, LES ARMES ET GOURDINS CLOUTéS EN MAINS
De père en fils, le régime des Gnassingbé, ce clan qui a pris en otage le peuple togolais, n’a pas changé. Ni dans sa nature, ni dans ses méthodes de conservation du pouvoir à tout prix. Et pourtant, au lendemain du décès d’Eyadéma, suivi quelques heures plus tard de l’installation de Faure Gnassingbé au pouvoir par un quarteron d’officiers, et surtout après la parenthèse de sang de 2005, un brin d’espoir était né auprès d’une frange de la population. A raison, étant donné l’extrême jeunesse du successeur du vieux dictateur au pouvoir et plus encore de son discours sur sa volonté de trancher avec l’ère ancienne.


DOSSIERS

Togo: Les forces armées togolaises et le dispositif sécuritaire de contrôle (1&2)

La constitution togolaise (1)

La constitution togolaise (2)

La constitution togolaise (3)