26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

CAR: Communiqué concernant la hausse des prix des produits pétroliers du 10/10/05

COMITE D’ACTION POUR LE RENOUVEAU (CAR)
58, Avenue du 24 Janvier – BP. 06 Lomé – Togo
Tél. 222.05.66 – Fax : (228) 221 33 09
E-mail : doumbiara@hayoo.fr

COMMUNIQUE de PRESSE
(concernant la hausse des prix des produits pétroliers du 10 octobre 2005)
——–

Moins d’un an après la dernière hausse du 1er décembre 2004, le Ministre du commerce vient de porter par un arrêté rendu public le 10 octobre 2005 le prix par litre :

– de l’essence super, de 420 F à 525 F, soit une augmentation de 20 %,
– du pétrole lampant, de 250 F à 375 F, soit une augmentation de 33 %,
– du gas-oil, de 410 à 515 F, soit une augmentation de 20,33 %,
– du mélange deux Temps, 500 à 560 F, soit une augmentation de 10,71 %.

Il est intrigant que le Gouvernement entretienne un mystère sans précédent sur les composantes des nouveaux prix alors que seul l’accès à ces composantes peut permettre aux populations se savoir, si les majorations décidées correspondent effectivement à des augmentations du prix du baril sur le marché international ou s’il s’agit plutôt d’un camouflage d’une aggravation des impôts indirects sur consommation des produits pétroliers.

Il convient de rappeler à ce propos que l’examen de la structure des majorations du 1er décembre 2004 a révélé que le Gouvernement avait mis l’occasion à profit pour s’aménager des suppléments des taxes fiscales notamment de la TVA au cordon douanier et du droit fiscal ; lesquels suppléments devaient se chiffrer au total à près de dix sept milliards cent vingt quatre millions six cent quarante mille cent cinquante (17.124.640.150) F CFA pour la seule année 2005 en cas de maintien du niveau des quantités vendues en 2004.

En attendant d’avoir connaissance des composantes des nouveaux prix, le CAR tient à déplorer que le Gouvernement s’emploie à pousser à l’inflation par la surcharge parafiscale des produits de base, alors que le pouvoir d’achat des populations ne cesse de se dégrader.

Le CAR demande aux autorités de reconsidérer la dernière révision du prix des produits pétroliers.

Fait à Lomé, le 18 octobre 2005

Pour le CAR
Le Président National,
Me Yawovi AGBOYIBO