05/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Code la presse : l’OREPI exprime ses inquiétudes vis-à-vis de certaines dispositions

Communiqué de presse

L’Organisation des Editeurs de la Presse Indépendante (OREPI) se réjouit du vote par l’Assemblée nationale, de la loi portant modification du code de la Presse et de la Communication.

L’OREPI salue la disponibilité à l’ouverture qui a prévalu auprès des autorités de l’Exécutif et des Parlementaires dans le processus d’adoption de cette loi.

Dans l’ensemble, lOREPI manifeste sa satisfaction au regard de cette loi en ce qu’elle met l’accent sur la liberté de la presse dans notre pays conformément aux vœux des organisations nationales de presse et aux exigences contenues dans les 22 engagements.

L’OREPI regrette cependant que les amendes prévues par la loi ne tiennent pas compte de la situation financière des organes de presse comme elle l’a exprimé précédemment.

L’OREPI exprime par ailleurs, ses inquiétudes vis-à-vis de certaines dispositions de cette loi qui sont susceptibles de conduire à l’application d’une double peine aux journalistes pour une seule faute commise dans l’exercice de leur profession.

La loi n’étant pas en elle seule garante de la promotion et de l’indépendance de la presse, l’OREPI exhorte le gouvernement à prendre des initiatives pour que l’aide de l’Etat à la presse soit effective en vue de permettre aux médias d’affirmer leur indépendance et d’assumer en tout professionnalisme leurs responsabilités.
Enfin, l’OREPI exhorte, tous les journalistes en général et ses membres en particuliers au respect des règles éthiques et déontologiques.

Fait à Lomé, le 24 août 2004
Le Président,
Augustin AMEGA