28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU PDR

Parti pour la Démocratie et le Renouveau (PDR)

Suite à la relation des débats de la réunion de la CFD du mardi 22 avril 2003 dans la presse nationale et sur des médias internationaux (relation qui ne devait se faire s’il en était besoin que par le Président en exercice des travaux, actuellement Me Agboyibo) le Bureau Exécutif National du PDR se trouve dans l’obligation matérielle, morale et politique, de faire la mise au point suivante:

La proposition du PDR à l’attention des membres du Présidium de la CFD s’articule autour de 3 points:

1er Point: De la proposition du PSR en faveur de Monsieur Dahuku Péré à la candidature unique de la CFD.
Le PDR, dont le Président a initié, négocié et dirigé les travaux de la CFD au cours desquels les procédures devant conduire aux choix du candidat unique ont été élaborées, est dans l’obligation morale de porter à la connaissance des membres du Présidium de la CFD, que cette proposition est tardive et inopportune.
– Tardive: parce qu’à l’analyse des pièces du dossier on ne pouvait recevoir cette candidature.
– Inopportune: parce que cette candidature, loin de résoudre l’épineux problème du choix du candidat unique, viendrait s’ajouter aux quatre autres en présence.
Le PDR a souhaité que ce premier point ne fasse pas l’objet d’un débat, débat qui risquerait d’effaroucher certains membres de la CFD, avec pour conséquence d’occulter les deux autres points qui tenaient à cœur le parti.

2è Point: Le PDR a considéré donc qu’en demandant au PSR de retirer la candidature de M. Dahuku Péré, il prenait sur lui de retirer la candidature de son Président, dans le seul but de faire décroître de manière drastique le nombre de candidatures.

3è Point: Quand bien même le nombre était ramené à 3, en suivant la logique développée au point 2, le problème n’était pas résolu pour autant.
C’est pour sortir de cette situation (qu’aucune démarche et/ou procédure signalées au point 1 n’a permis de résoudre) que le PDR a proposé que la CFD fasse appel à la sagesse africaine qui dispose que lorsque des frères ou des amis sont en compétition et qu’aucune issue n’est trouvée pour les départager, qu’ils conviennent de s’en remettre à l’aîné du groupe. Ces conseils ont été prodigués au PDR par différents groupes de personnes âgées.
En conclusion, et contrairement à ce qui est véhiculé par certains journaux et/ou radios,
– le PDR n’a pas retiré la candidature de son Président en faveur de M. Kodjo Edem
– le PDR a proposé que M. Kodjo Edem, étant le plus âgé des candidats, soit retenu comme candidat unique, comme nous l’enseigne les us et coutumes de nos milieux africains.

Togo, 24 février 2003
Le Vice-Président
Issa Affo

Secrétaire Général
Henri Lardja K. Kolani