08/08/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Congrès UFC: Message de la délégation du Modena

Monsieur le président de l’Union des Forces de Changement (UFC)
Messieurs les militants de l’UFC
Mesdames et Messieurs les Invités,
Chers frères et sœurs togolais,

Tout le plaisir est pour le Bureau Directeur National (BDN) du Mouvement pour le développement national (MODENA) d’être, ce jour, présent à la cérémonie solennelle d’ouverture de ce congrès.

C’est, d’abord, pour nous un juste retour des choses : à l’occasion du congrès constitutif de notre parti, le 21 avril de l’année dernière, une délégation de haut niveau de l’UFC nous avais apporté le message personnel d’encouragement de son président.

C’est, ensuite et surtout, pour nous un devoir : celui d’être présent au congrès d’un parti qui manifestement incarne l’âme togolaise dans sa quête de liberté et d’indépendance, de paix et de solidarité, de développement et de prospérité et d’égalité et justice, principes fondateurs du mémorable et héroïque combat mené par nos ancêtres, nos mères et nos pères et que nous continuons de poursuivre pour que notre patrie, la terre de nos Aïeux, libéré de toutes formes de despotisme, soit à jamais le pays de la liberté, de la concorde et de la prospérité pour tous ses enfants sans distinction d’ethnie, de sexe, de région, de religion et d’opinion.

Monsieur le président de l’UFC
Mesdames et Messieurs les militantes et militantes de l’UFC,
Mesdames et Messieurs les Invités,
Chers compatriotes,

A près de vingt et un mois du 27 avril 2010, date commémorative du cinquantenaire de la proclamation officielle de l’indépendance du Togo, votre congrès ne peut avoir pour thème que celui que vous avez choisi : Rassemblement pour un vrai changement.

Et votre parti, l’Union des Forces de Changement (UFC), ne peut qu’être le fer de lance du combat des vastes et puissantes forces sociales togolaises dans leur lutte de plusieurs décennies pour le changement véritable.

Dans ce combat singulier entre les forces du changement et celles de l’inertie, le MODENA se tiendra du côté de l’Union des Forces du Changement (UFC), chaque fois que celle-ci s’évertuera à assurer le rassemblement de toutes les forces structurelles, fondatrices du peuple togolais, en vue d’offrir à ce dernier la véritable voie du salut.

Et, cette voie de salut passe inéluctablement par une véritable politique de réconciliation et d’union nationale sans haine ni inimitiés ni ressentiments, ni rancoeurs, ni revanche ni vengeance et sous l’égide d’un Etat fort à orientation démocratique avérée, chargé d’assurer la paix civile, de maintenir l’ordre et de garantir la sécurité publique et de promouvoir la modernisation industrielle du pays, la prospérité et la justice pour tous.

Elle offrira une porte de sortie honorable à l’infime minorité de nos compatriotes qui craignent à juste titre que le changement ne soit la voie grandement ouverte à la chasse aux sorcières, aux règlements de compte, à la revanche et à la vengeance.

Monsieur le président de l’Union des Forces de Changement (UFC)
Mesdames et Messieurs les militantes et militants de l’UFC,
Mesdames et Messieurs les Invités,
Chers compatriotes,

Parce que le changement est inscrit dans la dynamique historique et que tout organisme qui refuse le changement est condamné par l’entropie à la déchéance, notre combat commun pour le changement est juste et la victoire assurée.

Mais son plein accomplissement exige qu’en rassembleurs, nous en finissions avec les réminiscences du passé, si douloureux soit-il, et avec les rivalités personnelles dues à la poursuite effrénée des seuls et uniques ambitions et intérêts personnels, pour ratisser large, tout en donnant gage et confiance, par l’élaboration d’un programme commun pour un véritable gouvernement d’union nationale, à chacun et chacune de nos compatriotes y compris nos adversaires, pour le plus grand bien du peuple togolais tout entier.

Pour terminer, sachez que le président du Bureau Directeur National du MODENA, Monsieur Atsutsè Kokouvi AGBOBLI, eut souhaité être en personne à cette tribune, pour vous apporter le message du notre parti.

Absent du territoire national en raison d’impératifs pour lesquels, il vous demande compréhension, le président du Bureau directeur national du MODENA s’accorde avec tous les responsables et membres de notre parti pour reconnaître que votre congrès se tient à un moment particulièrement décisif de l’histoire et de la vie politique de notre cher pays le Togo, notre patrie bien-aimée.

Pleins succès aux travaux du congrès de l’UFC
Vive le peuple togolais dans l’unité et la concorde.

Je vous remercie.