26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Consultations entre l’UE et leTogo

Vers des consultations politiques entre Bruxelles et Lomé

Bruxelles, 24/01/04 – La Commission européenne a demandé au Conseil des Etats membres l`ouverture des consultations politiques avec le Togo dans le cadre de l’article 96 de l’Accord de Cotonou, annonce un communiqué publié jeudi à Bruxelles.

Selon le communiqué, la Commission européenne a fait cette proposition « afin de connaître les intentions du gouvernement togolais en vue de l`engagement d`un véritable dialogue avec les différents partis d`opposition à tous les niveaux de la société pour entreprendre un réel processus démocratique ».

Pour la Commission européenne, le but de ce dialogue, « partant de l`Accord cadre de Lomé (ACL), devrait être, la réinstauration totale de la démocratie, le respect des droits de l`homme et des libertés fondamentales, y compris la liberté des médias ». [ndlr : le site ufctogo.com est à ce jour toujours inaccessible depuis le territoire togolais]

Le communiqué précise que ces consultations avec le Togo doivent permettre de déterminer « s`il y a lieu de maintenir la décision de la non-reprise de la coopération du 14 décembre 1998 ou de prendre des nouvelles mesures appropriées au titre de l`article 96 de l`Accord de Cotonou ».

En outre, le communiqué souligne que pendant la période des consultations, « la décision du Conseil du 14 décembre 1998 de ne pas reprendre la coopération avec le Togo reste maintenue, tout en tenant à éviter que cette décision ne pénalise la société civile ».

On rappelle qu`au cours de sa visite à Bruxelles en octobre 2003, le Premier ministre togolais, M. Koffi Sama, avait demandé au président de la Commission européenne, M. Romano Prodi, l`ouverture des consultations au titre de l`article 96 de l`Accord de Cotonou.

[PANAPRESS->http://www.panapress.com/newsindexlat.asp?code=fre&dte=24/01/2004]