30/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Déclaration du mouvement patriotique 05 octobre (MO5)

Depuis le 5 février 2005, le Togo a connu la énième forfaiture à travers le coup de force grotesque opéré par certains éléments de la hiérarchie militaire des FAT, à la suite du décès du chef de l’Etat, le Gal Gnassingbé Eyadèma.

Grâce à la mobilisation de toute la jeunesse et du peuple togolais, et sous la pression de la CEDEAO, l’UA, l’UE, les États-unis d’Amérique et d’autres organisations internationales, les auteurs de ce coup de force sont revenus sur la modification de la constitution opérée le 6 février 2005 et la démission du Président autoproclamé.

Cependant, demeure la question de la destitution anticonstitutionnelle, par le RPT, du Président de l’Assemblée Nationale, Fambaré Ouattara Natchaba.

Le Mouvement Patriotique du 5 Octobre (MO5), le Mouvement de la Jeunesse combattante, en appelle à la conscience et à la vigilance de toute la Jeunesse du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest et à la Diaspora togolais,e de se lever comme un seul homme pour:
– Rétablir dans ses prérogatives constitutionnelles le Président de l’Assemblée Nationale, Fambaré Ouattara Natchaba; – Veiller à l’organisation d’une élection présidentielle transparente, équitable et honnête.

Pour ce faire, le MO5, conscient des enjeux du moment et nourri des expériences du passé, exige de l’opposition démocratique, notamment: l’ADDI, le CAR, la CDPA, le PSR, l’UDS-Togo et l’UFC, l’impérieuse nécessité de dégager sans délai une candidature unique pour l’élection présidentielle à venir.

Faute pour l’opposition démocratique de dégager un candidat unique qui portera le flambeau des forces démocratiques, lors de la prochaine élection présidentielle, le MO5 dans toutes ses composantes, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, prendra ses responsabilités devant l’histoire.

Le MO5 profite de l’occasion pour adresser ses vifs remerciements et ses encouragements à la Jeunesse combattante des quartiers de Lomé et des villes de l’intérieur.

Le MO5 adresse ses sincères félicitations aux vaillantes femmes combattantes de l’opposition démocratique pour leur courage et leur abnégation.

Le MO5 adresse ses sincères condoléances aux familles des valeureux disparus depuis le 5 février 2005 et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

VIGILANCE, VIGILANCE, VIGILANCE!

Fait à Lomé, le 27 février 2005
Pour le Mouvement Patriotique du 5 Octobre (MO5)
Eloi Koussawo, le Coordinateur Général