28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Edem KODJO(CPP) et Zarifou AYEVA(PDR) en lice pour la mascarade électorale?

Deux leaders de l’opposition, signataires de l’Accord-Cadre de Lomé ont rencontré à deux reprises au cours de la semaine dernière des responsables de premier rang de la mouvance présidentielle.

Les deux rencontres avaient pour cadre l’hôtel Corinthia 2 Février et portaient sur la participation de la CPP et du PDR aux futures élections législatives anticipées.

La première rencontre s’est déroulée le mercredi 28 août 2002 ; c’est M. Edem KODJO, Président national de la CPP qui est arrivé le premier au lieu du rendez-vous. Il était suivi quelques minutes plus tard de M. Zarifou AYEVA Président du PDR. Les deux responsables politiques seront rejoints, quelques instants après, par MM. Fambaré Ouatara NATCHABA, Président de l’Assemblée nationale monocolore, et de Koffi SAMA, Premier ministre. Tous sont montés dans une suite pour ressortir deux heures de temps après.

Le 2è rendez-vous qui a eu lieu le jeudi 29 août 2002 s’est également déroulé entre 11h et 13h au même lieu. Les discussions ont encore duré 2 heures.
L’objet essentiel de ces deux rencontres secrètes est la participation des deux formations politiques se réclamant de l’opposition aux prochaines élections législatives anticipées. On assiste depuis quelques jours à une agitation du collège des magistrats désigné par le RPT pour finaliser les travaux et fixer très rapidement un calendrier électoral.

Au cours des négociations au 2 février, la CPP et le PDR avaient souhaité que le RPT revienne à la CENI ( Commission électorale nationale indépendante) à 10 membres ; demande à laquelle s’est opposé le RPT.

Des sources proches de la mouvance présidentielle ont affirmé que le PDR et la CPP ont négocié des sièges que le RPT leur a garantis.

Ces deux rencontres qui se sont déroulées dans le secret le plus absolu, interviennent au moment où le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, le Gal Sizing WALLA et celui des Affaires Etrangères Koffi PANOU ont rencontré les diplomates et les représentants des institutions internationales accréditées au Togo le 03 septembre 2002 pour leur faire le point sur les préparatifs des élections législatives, préparatifs qu’ils ont jugés très avancés et dont l’imminence du déroulement du vote ne nécessite plus que quelques jours.

Les responsables de la CPP contactés, ne nient pas la tenue des deux rencontres secrètes ci-dessus mentionnées.

Du reste, il presque acquis que la CPP détaillera les circonstances de ces négociations au cours du point de presse qu’il animera ce jour, jeudi 5 septembre 2002.

La Redaction