30/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Election présidentielle au Togo dans 60 jours, annonce Faure Gnassingbé

LOME (AFP) – 18/02/2005 – 21h38 – Le président investi Faure Gnassingbé a annoncé vendredi soir qu’une élection présidentielle sera organisée au Togo dans 60 jours, dans une déclaration diffusée par la télévision et la radio nationales.

« J’ai décidé dans l’intérêt supérieur de la nation de poursuivre le processus de transition conformément à la Constitution de 1992 amendée en décembre 2002 et d’organiser l’élection présidentielle dans les délais constitutionnels de 60 jours », a déclaré M. Gnassingbé.

« Le gouvernement prendra à cet effet les dispositions nécessaires », a ajouté le fils du président défunt Gnassingbé Eyadéma, ajoutant « nous souhaitons vivement que la CEDEAO (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) nous accompagne dans ce processus électoral ».

Depuis le décès du président Gnassingbé Eyadéma et l’accession à la présidence de son fils Faure Gnassingbé avec le soutien de l’armée, la CEDEAO a entamé une médiation pour le retour à la légalité constitutionnelle au Togo.

La Constitution togolaise prévoit, en cas de décès du chef de l’Etat, un intérim du président de l’Assemblée nationale et l’organisation d’une élection présidentielle dans les 60 jours.

Le président Gnassingbé Eyadéma est décédé le 5 février à l’âge de 69 ans et Faure Gnassingbé, désigné par l’armée pour lui succéder, a été investi le 7 février, après que son accession au pouvoir eut été avalisée par les députés grâce à une modification express de la Constitution, le 6 février dernier.

« Quant aux élections législatives elles se feront comme je l’ai déjà indiqué sur la base des 22 engagements que le gouvernement a pris avec l’Union Européenne », a ajouté M. Gnassingbé.