28/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

« il faut le faire partir par tous les moyens possibles » dixit Gilchrist Olympio

DECLARATION DE MR GILCHRIST OLYMPIO SUR RFI LE 02/01/2003

« Que M. Olympio soit exclu ou qu’il soit dans la course, ce sont des problèmes mineurs. Je crois que tout cela, ce sont des détails d’un système d’un despote qui est là et qui utilise tous les moyens en se couvrant d’une couverture juridico-technique et nous perdons notre temps en nous mettant dans cet argument là ! Nous avons dépassé ce cadre et nous ne sommes plus dans une logique de la discussion avec M. Eyadéma, ou dans une logique de loi ou de Constitution. A partir de maintenant, c’est la confrontation. En 1998, on a gagné les élections, il a fait dissoudre le parlement et notre Commission électorale indépendante, il a nommé quelques généraux pour compter les voix, et s’est proclamé Président, et tout le monde l’a regardé faire. Cette fois-ci, ce ne va pas être la même chose. Nous allons lancer notre lutte de désobéissance civile, et ça va commencer par là jusqu’à ce que M. Eyadéma parte. Ca suffit, il faut qu’il parte,il faut le faire partir par tous les moyens possibles. »

Gilchrist Olympio
Président de l’Union des forces de Changement (UFC)