Source LETOGOALIS.COM - 16/10/2003

Ewole 6: Rencontres internationales d'arts visuels

La 6e édition des rencontres internationales d’arts visuels, Ewolé, ouvre ses portes vendredi 17 octobre 2003 au Togo. Destinée aux artistes confirmés ou débutants, cette rencontre est un laboratoire de libre expression et un cadre de formation pour les participants.

Pour cette 6e édition, l’objectif des organisateurs est de coordonner et de renforcer les partenariats avec les autres festivals du continent. Ewolé est une manifestation biennale, un espace de sélection qui se révèle être une réponse pertinente pour les artistes plasticiens du Togo, de la sous-région et du continent africain.. La rencontre foisonne d’initiatives : ateliers de formation, forums de critiques d’arts, conférences-débats, portes ouvertes, vernissage, expositions des performances artistiques et veillées artistiques. Ces activités se dérouleront successivement à Togoville, à Lomé et à Badja. Les villes choisies sont distantes d’environ 15 km de Lomé. C’est l’occasion d’emmener les arts plastiques en milieu rural. Cette année Ewolé 6 est placé sous le thème de « créations contemporaines africaines entre sources identitaires et globalisation ». Lors des débats, il s’agira de définir le rapport de l’artiste africain avec sa tradition et l’influence croissante de l’occident.

Le festival culturel Ewolé a été initié en 1994 par l’artiste plasticien-designer et opérateur culturel togolais Kossi ASSOU. Depuis cette date jusqu’en 2002, tous les 2 ans, il a rassemblé des artistes plasticiens et designers venus de divers horizons. Cette année il bascule dans les années impaires pour être en alternance avec d’autres festivals de renom et d’autres rencontres sur d’autres continents. Il est une réponse à la quête quotidienne de validation et de visibilité de créations d’artistes plasticiens africains. Le nom Ewolé vient du Baoulé, une langue du centre-est de la Côte d’Ivoire, qui signifie « nous sommes là, nous existons, nous sommes incontournables ». Au fil des éditions Ewolé a vu son audience s’accroître - de 30 au début les demandes sont passées à 100 aujourd’hui - ce qui lui a valu des appuis de tous genres (moraux, matériels, réels et peut-être financiers).Africalia et l’AIF (l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie) accompagnent financièrement la manifestation de Kossi ASSOU.

La 6e édition attend une trentaine de créateurs ; l’Afrique du Sud, l’Erythrée, le Gabon, le Kenya y feront leur entrée. Ewolé vous accueille du 17 octobre au 9 novembre 2003 à Togoville, Lomé et Badja pour la fête ‘plastique’.

La rédaction letogolais.com

Copyright LETOGOLAIS © 2002