Source AP - 14/06/2006

Mondial: le Togo malheureux pour son premier match

FRANCFORT (AP)--13/06/06 -- La Corée du Sud a battu 2-1 le Togo en match du groupe G, mardi après-midi à Francfort, et pris provisoirement la tête de la poule en mettant la pression sur la France et la Suisse qui, dans le même groupe, effectuent leurs débuts à Stuttgart en fin d'après-midi.

L'entraîneur du Togo, Otto Pfister, qui était bien sur le banc au coup d'envoi après être revenu sur sa décision de démissionner et son départ du camp d'entraînement des "Eperviers" en fin de semaine dernière, a pu voir son équipe réaliser une bonne première période.

Ainsi, le Togo, qui dispute sa première Coupe du monde, menait au repos (0-1) et a pu croire un moment qu'elle serait la première formation africaine à remporter un match dans le Mondial allemand.

Mais la Corée du Sud, forte de son expérience d'invité surprise des demi-finales de la précédente édition, a su corriger le tir en seconde période d'autant plus facilement que les "Eperviers" ont terminé à dix après l'expulsion de leur capitaine, Jean-Paul Abalo.

Les Sud-Coréens, qui il y a quatre ans avaient étouffé leurs adversaires par leur vivacité et leurs déplacements, paraissaient bien statiques durant la première période.

Les Togolais étaient bien en place et surtout animés du désir de bien faire pour leur premier match de phase finale. Ce n'est donc pas vraiment contre le cours du jeu que Mohammed Kader-Touré ouvrait la marque (31e).

L'attaquant de Guingamp qui avait fait un appel en profondeur recevait un bon ballon venu de derrière. Il contrôlait entre deux Coréens puis enchaînait une belle frappe croisée pour devenir le premier buteur togolais en Coupe du monde.

Les répliques coréennes étaient timides et c'est au contraire le Togo qui passait près de doubler la mise avant la pause sur un coup-franc de Senaya difficilement sorti par Lee Woon-jae (42e).

Les changements tactiques opérés à la pause par Dick Advocaat, l'entraîneur néerlandais de la Corée du Sud, s'avéraient judicieux. Les Coréens venaient défier l'arrière défense togolaise. Le capitaine et défenseur Jean-Paul Abalo, déjà averti dans le premier acte, récoltait un deuxième carton jaune et quittait ses partenaires (52e). Pour le Togo, la sanction était double car sur le coup-franc qui suivait, Lee Chun-soo égalisait (54e).

Les Sud-Coréens prenaient, ensuite, logiquement l'avantage grâce à une superbe frappe et flottante de l'ancien Messin Ahn Jung-hwan (72e).

AP

Copyright LETOGOLAIS © 2002