Source AFP - 14/06/2006

Togo- Corée du sud : Les réactions d'aprés match

Otto Pfister (sélectionneur du Togo)

Je crois que c'était un match très équilibré. On n'a pas vu beaucoup de différences entre les deux équipes. Nous avons marqué le premier but, mais bon, cela n'a pas suffi. On aurait pu obtenir le match nul. Je pense que l'équipe a fait du bon travail à 10 contre 11. Nous avons eu des occasions, mais nous n'avons pas su marquer. Nous allons préparer l'équipe pour le prochain match et nous tenterons de tout donner. Je suis déçu car nous avons cru aux trois points. Je ne suis pas satisfait à 100% de mes joueurs. La première mi-temps, c'était OK. Mais les joueurs africains la jouent trop facile, ils croient avoir gagné avant le match. Tout le monde était trop confiant avant le match, même moi. Lorsqu'on prend un carton rouge, il n'y a pas grand chose à faire.


Jean-Paul Abalo (Togo)

On ne peut pas dire qu'on a joué qu'une mi-temps, car je suis sûr que si on était resté à 11, on aurait pu faire quelque chose. Parce qu'ensuite, à 10, c'était dur de faire un exploit. Mon exclusion a vraiment pesé. C'est dommage car il y avait de la place c'est vrai, malheureusement je prends le carton rouge sur l'action, et je crois que c'est ça qui fait basculer le match (le Togo menait alors 1 à 0). Peut-être qu'à cause de cela les Dieux du stade nous ont fui, parce que si on regarde bien le match, on n'a vraiment pas de réussite. Nous étions confiants, sûrs de nous-mêmes. On s'était bien parlé, et on voulait vraiment faire de grandes choses. Même à 10 contre 11, mes copains, ils se sont quand même bien 'démmerdés'. Moi je pense que ce n'est pas le physique qui a craqué. C'est dommage parce qu'on n'était pas loin, mais c'est comme ça. On n'était pas trop confiant. J'espère, vu que j'ai pris un deuxième jaune, que je ne prendrai qu'un match de suspension pour pouvoir jouer le dernier match. Mais j'ai quand même 'les boules'. On y croit encore, mathématiquement, c'est encore possible, même si on sait que cela va être très difficile.


Kossi Agassa (Togo)

C'est sûr, vu le résultat en première mi-temps, on est déçu. C'est un peu le manque d'expérience qui a fait qu'on a perdu le match bêtement. (sur l'affaire d'Otto Pfister) Oui bien sûr, le contexte a joué sur le match. Avec les problèmes qu'on a eus, physiquement, on n'a pas suivi. On a eu du mal vers la fin. On a beaucoup de regrets, cela énerve un peu. L'entraîneur nous a laissés, et on s'est préparé en sachant que cela n'allait pas être facile.


Mohammed Kader (Togo)

Après l'expulsion (de Jean-Paul Abalo, ndlr), on a perdu nos repères, on était déséquilibrés. C'est dommage que cela se soit passé comme ça. On a plus dépensé d'énergie dans les problèmes qui ont précédé le match que sur le terrain. Cela nous a un peu fatigués. On était un peu en dessous physiquement. Si on était bien organisés, s'il n'y avait pas eu tous ces problèmes, on aurait pu faire mieux qu'aujourd'hui. On n'est pas passé loin.

Propos recueillis par l'AFP
Mardi 13 Juin 2006

Copyright LETOGOLAIS © 2002