Source PANAPRESS - 18/07/2006

Adébayor pour un changement à la tête du football au Togo

PANAPRESS-15/07/2006 - L'international togolais d'Arsenal, Emmanuel Shéyi Adébayor s'est prononcé pour un changement de "tout le monde" à la tête de l'instance dirigeante du football au Togo, au cours d'un magazine sportif animé en direct samedi après-midi sur la chaîne de télévision privée togolaise TV7.
L'international togolais, qui s'est réjoui de la démission, jeudi, de quatre membres importants de la Fédération de football(NDLR : les 1er et 2e vice-présidents, le secrétaire général et le trésorier général), suite à "la mauvaise image" présentée par le Togo au récent Mondial en Allemagne, a affirmé que "le changement doit se faire de haut en bas pour le bonheur du football togolais".

"S'il n'y a pas de changement, on ne joue pas", a menacé le joueur vedette des Eperviers, l'équipe nationale togolaise.

Il s'est, par ailleurs, déclaré "énervé" contre les propos du président de la FTF, le lieutenant-colonel Rock Balakiyem Gnassingbé, qui a affirmé qu'il prendra des locaux pour jouer les compétitions internationales si les professionnels refusent de répondre à l'appel.

"Je ne sais pas combien de joueurs professionnels viendront jouer pour le Togo si de véritables changements positifs ne sont pas réalisés. Il n'y a que le football qui fait plaisir aujourd'hui au Togo", a encore dit Adébayor, qui a demandé au Comité national olympique togolais (CNOT) et au gouvernement de faire des efforts pour régler le problème de la Fédération togolaise de football (FTF).

Adébayor a dénoncé, en outre, la mauvaise organisation, l'improvisation, et la gestion paternaliste de la FTF et, surtout, le manque criard de transparence dans la gestion des fonds alloués pour le développement du football, poussant les joueurs à faire des contestations avant de rentrer dans leurs droits.

"On joue mais d'autres s'enrichissent", a-t-il déploré, soulignant que, dans ces conditions, "le football va passer des moments difficiles".

"J'adore le Togo, c'est pourquoi je viens jouer pour lui et défendre ses couleurs", s'est-il exclamé, avant de réclamer un minimum de bonnes conditions et d'organisation pour permettre aux joueurs de hisser plus haut le nom du pays.


Copyright LETOGOLAIS © 2002