Source UN - 22/08/2006

Togo : Kofi Annan salue l'accord global signé par les partis politiques du pays

Le Secrétaire général des Nations Unies, Kofi Annan, se réjouit aujourd'hui de la signature hier d'un accord par les partis politiques togolais, le gouvernement et la société civile qui vise à promouvoir des réformes politiques durables dans le pays.

Dans une déclaration diffusée depuis New York, il qualifie ce développement d' « initiative importante de la part des Togolais afin de tourner le dos au passé et d'ouvrir la voie vers un avenir meilleur basé sur la réconciliation, la transparence et l'état de droit ».

Le Secrétaire général félicite le Président burkinabé Blaise Compaoré - qui a servi de médiateur dans la conclusion de cet accord - pour « sa facilitation du processus qui a mené à l'heureuse conclusion du dialogue inter-togolais ».

Il est encouragé par l'esprit de conciliation et de compromis manifesté par les leaders politiques togolais tout du long du processus et se réjouit de l'engagement du Président Faure Gnassingbé de veiller à la mise en ?uvre rapide et entière de l'accord.

Le Secrétaire général appelle la communauté internationale à « assister le Togo à consolider ce nouveau chapitre du processus de réforme démocratique engagé, au travers d'une coopération et d'un soutien renouvelés et accrus, en particulier pour la revitalisation de l'économie ».

Selon des informations parues dans la presse, cet accord politique global, censé mettre fin à quinze ans de crise, prévoit la formation d'un gouvernement d'union nationale et met fin aux conditions de nationalité qui empêchaient le principal parti d'opposition de présenter ses meilleurs candidats aux élections.
[FIN]

Copyright LETOGOLAIS © 2002