Source APANEWS - 13/03/2008

Tata Avlessi blanchi et réhabilité par le Tribunal Arbitral du Sport

APANEWS-11/03/08- Tata Avlessi, l'ancien président de la Fédération togolaise de football (FTF) précédemment condamné à « l'interdiction à vie, de stade et d'exercer toute activité relative au football, à vie » par la Confédération africaine de football (CAF) a été blanchi et réhabilité mardi par le Tribunal Arbitral du sport (TAS), a appris APA de bonne source.

« Les interdictions à vie prononcées à l'encontre de Monsieur Avlessi sont levées par le TAS avec effet immédiat », lit-on dans un communiqué du Tribunal.

« La formation arbitrale a relevé de sérieux vices de procédure commis par le Jury d'appel de la CAF qui n'a pas respecté le principe du contradictoire ce qui n'a pas permis à Avlessi de participer pleinement à l'administration des preuves », précise le TAS.

L'instance a alors conclu après examen des motifs de la décision de la CAF l'instance du football africain n'a pas établi que M. Avlessi se serait rendu coupable de corruption.

Suspendu à vie de toute activité liée au football et interdit de stade par le jury d'appel de la CAF, Tata Avlessi a saisi le Tribunal arbitral du sport basé à Lausanne, en Suisse.

Ayant dans un premier temps interjeté appel à la suite de sa suspension pour huit ans infligée, le 4 juillet dernier, par le Comité de discipline de la CAF pour «corruption d'arbitres» lors de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) cadets, disputée en mars dernier à Lomé, au Togo, l'ancien président de la FTF avait vu sa peine alourdie.

Tata Avlessi a été auditionné le 18 janvier 2008, par le TAS.

Copyright LETOGOLAIS © 2002