Source ANGOLAP RESS - 01/07/2008

Togo: Pas de redressement économique en vue à court terme

PANA630/06/08 - Gangrenée par la corruption et la mauvaise gestion, l`économie togolaise ne pourra pas se redresser à court terme malgré le retour des principaux bailleurs de fonds, notamment de l`Union européenne (UE), estiment des spécialistes.

Privé de ces aides internationales pendant 15 ans pour cause de déficit démocratique et de mauvaise gouvernance, le pays affiche une croissance en berne par rapport aux voisins régionaux. Négative entre 2001 et 2002, elle n`a pas atteint la barre des 2% entre 2004 et 2006, selon les principaux indicateurs macroéconomiques publiés en avril par l`Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Vital pour le Togo, le secteur du phosphate, premier produit d`exportation avec 40% des recettes, est sinistré. La production s`est effondrée ces dix dernières années, passant de 5,4 millions de tonnes en 1997 à 800.000 en 2007.

Un plan de redressement a été lancé il y a plus de six mois et la "Société nouvelle des phosphates du Togo" (SNPT) table sur un quasi-doublement de la production cette année à plus de 1,4 million de tonnes.

"C`est difficile de redynamiser l`économie à court terme, car le pays a fonctionné pendant plusieurs années dans un système de gestion financière archaïque. Pas de mécanisme de contrôle des dépenses (...), les fonds injectés par l`Etat dans certaines entreprises ont donc été mal gérés", affirme un expert de la Banque mondiale (BM).

Copyright LETOGOLAIS © 2002