Source LETOGOLAIS.COM - 10/04/2010

Cessez de vous faire arnaquer sur les cartes téléphoniques prépayées

Qui n’a pas rêvé de téléphoner sur un mobile au bled pour 200, 400 voire 600 minutes avec une carte achetée à 6 € ? Cela signifierait que la communication ne coûte que 3 cents par minute voire 1 cent par minute. Réfléchissons 2 minutes. Est ce possible ? On sait qu’une communication vers un mobile en France coûte environ 25 cents par minute. Donc appeler de France vers un mobile en Afrique aux alentours de 3 cents par minute environ n’est pas possible. Les gens qui annoncent cela sous le couvert d’un nombre de minutes élevé sont des bonimenteurs qui profitent de notre ignorance dans la structuration des coûts en télécom et de notre naïveté. Pourquoi diable continuons - nous alors à acheter des cartes qui ne nous donnent pas satisfaction ? Parce que nous sommes conditionnés par leur marketing qui cible notre tendance naturelle à vouloir rechercher toujours des bonnes affaires, et plus on nous en propose plus nous en voulons, jusqu’à baisser « totalement la garde » intellectuellement.

Voici quelques unes des techniques utilisées par les carteurs pour arnaquer « habilement ». Dès que la communication est établie, leur plate-forme annonce que vous disposez d’un nombre élevé de minutes, en général de l’ordre de 200, 300 minutes ou plus. Cette annonce n’est qu’un leurre pour imprimer dans votre cerveau qu’ils ont tenu parole, qu’ ils sont très généreux avec vous, vous font cadeau de nombreuses minutes de conversation. Vous êtes ainsi bien « conditionné » à leur égard. Juste après, un coût de connexion minimum de 0,5 € est débité automatiquement sur le crédit de votre carte. La communication est taxée par palier de 3 minutes, certains vont jusqu’à 6 minutes. Un palier de 3 minutes signifie que toute communication comprise entre 3n minutes et 3n + 3 minutes est facturé pour 3n + 3 minutes. Autrement dit une communication qui dépasse 6 minutes, ne serait ce que d’une seconde est facturée pour 9 minutes.

Les cartes ont une durée de vie de 2 ans. Une carte entamée n’est valable que 180 jours, 90 jours chez certains. Des carteurs vont jusqu’à prélever des unités lorsque la carte est trop dormante, ce qui fait qu’au bout de quelques temps on peut se retrouver avec une carte dont le crédit est devenu nul. En général, ils font passer les appels par des routes de moindre qualité , ce qui se traduit par une mauvaise écoute, des coupures qui génèrent à chaque rappel des coûts de connexions au détriment du client. Ils survendent les cartes aux cybercafés revendeurs, par rapport aux capacités d’acheminement de trafic par leur plate-forme. Le client aura alors du mal à établir ces communications, subira des coûts de connexions et parfois finira par perdre le bénéfice d’utilisation de sa carte car celle ci aura dépassé sa date de validité après l’entame.

Dès que le carteur constate une baisse dans ses statistiques de vente, il lance aussitôt sur le marché une carte avec un autre nom de marque, avec des offres plus alléchantes. Sachez que les revendeurs de cartes dans les cybercafés touchent en plus de leur marge commerciale des commissions sur le lancement des nouvelles cartes. Au contact direct et régulier du client, ce sont d’excellents prescripteurs du produit. Ce processus bien rôdé se répète depuis des années. Notre message est alors clair : il n’y a pas de salut à attendre des cartes prépayées. Ce marché foisonne de carteurs manipulateurs et malhonnêtes ayant leur siège on ne sait où.

Cependant la bonne nouvelle est qu’il existe une alternative : acheter ses unités téléphoniques sur des sites internet marchands en téléphonie. Sur ce marché, il y a une vraie transparence et symétrie d’information. Le pouvoir est ainsi redonné au client qui grâce à la puissance des moteurs de recherche, compare facilement les offres des vendeurs et fait son choix en toute transparence. Il dispose sur ces sites d’un espace personnel où il effectue à sa guise toutes ses transactions avec une totale traçabilité. Il peut à titre d’exemple consulter sa facture détaillée en temps réel. Il faut éviter les sites qui offrent de faire passer vos appels par un serveur accessible par un numéro bleu en 08XX XX XX XX car celui-ci est surtaxé par votre opérateur de télécom habituel. Préférez les opérateurs dont les serveurs sont accessibles par un numéro fixe en 01 XX XX XX XX car non surtaxé.


Pour trouver ces sites marchands il suffit de taper dans les moteurs de recherche Yahoo, Bing ou Google, les expressions – clés « appeler moins cher » ou « téléphoner moins cher ». Signalons quelques sites marchands : www.teleplanete.com, www.diaspotel.net, www.lesminutes.com .





Copyright LETOGOLAIS © 2002