Source WWW.FABRE-TOGO.COM - 16/07/2010

Togo: Jean-Pierre Fabre réconforte les sinistrés des inondations

Jeudi 15 juillet 2010, Jean-Pierre Fabre, accompagné du Professeur Aimé Gogué, a rendu visite aux sinistrés des inondations d’Adakpamé et des environs de Lomé. Il a entendu les appels au secours et les cris de détresse des habitants victimes des pluies d’diluviennes.

Les familles d’Adakpamé vivent actuellement dans des conditions matérielles et d’hygiènes déplorables, se déplaçant dans certains endroits du quartier avec de l’eau jusqu’aux genoux. Elles ont été agréablement surprises de la visite de leur « président » Jean-Pierre Fabre qui leur a fait part de sa compassion ; il n’est pas venu les mains vides, il a fait don aux sinistrés de cartons d’huile, de sacs de riz, de pagnes, de moustiquaires, de bouteilles d’eau de javel, etc …Bref de quoi améliorer leur condition de vie précaire dans un premier temps.

Pour Akossiwano, revendeuse de condiments, c’est un signe fort d’un responsable politique proche des personnes de condition modeste. « Il a compris que ce n’est pas seulement en période électorale qu’il faut se rendre auprès des populations ». Une autre revendeuse, toute joyeuse, lance « Ehhh ! Je n’en reviens pas ! C’est notre Président ! ». Emotion, satisfaction, c’est ce qu’on pouvait lire sur le visage des habitants sortis massivement accueillir la délégation conduite par Jean-Pierre Fabre et les responsables du Frac, avec en renfort la section des dames de l’UFC.

Cette visite inopinée a ameuté tout le quartier, certains sympathisants arborant leurs t-shirts jaunes à l’effigie de l’UFC comme au temps fort de la campagne présidentielle. « Je suis très contente du geste de notre président », a lancé une jeune fille qui sautait de joie malgré les flaques d’eau. Jean-Pierre et sa délégation ont pataugé dans l’eau pour se rendre dans les maisons inondées où flottent toutes sortes de détritus. Les conditions d’hygiènes sont véritablement moyenâgeuses. « Les populations d’Adakpamé ont marre d’être dans la mare », on lit ce message chaque samedi sur les banderoles que brandissent les femmes du quartier pour exprimer leur soutien à Jean-Pierre Fabre et au FRAC lors des manifestations hebdomadaires.

Ce n’est pas la première fois que Jean-Pierre Fabre vient réconforter les laissés pour compte. Au mois de juin, il avait initié une série de visites aux différents marchés de Lomé pour soutenir les revendeuses menacées et intimidées par les agents du pouvoir RPT, car elles maintiennent leur engagement au côté de Fabre et sont les plus déterminées dans les manifestations du FRAC.

[www.fabre-togo.com->http://www.fabre-togo.com/index.php]


Copyright LETOGOLAIS © 2002