Source LES OPPOSANTS TOGOLAIS LIBRES - 23/08/2010

Les opposants Togolais libres d'allemagne demandent la libération de Komdédzi Kofi Folikpo

Déclaration des Opposants Togolais Libres d’Allemagne faisant suite à l’enlèvement, le mercredi 11 août de Komdédzi Kofi Folikpo par des agents du régime illégal et illégitime du Togo.

Nous venons d’apprendre avec stupéfaction et indignation l’enlèvement en pleine ville de Lomé et en plein jour de l’opposant togolais Komdédzi Kofi Folikpo, le coordinateur et porte-parole de l’organisation citoyenne panafricaine « Pyramid of Yeweh ».

Ce compagnon de lutte qui réside régulièrement en Suisse était rentré au pays en ces moments cruciaux de notre combat contre la dictature héréditaire des Gnassingbé, aux fins d’apporter sa contribution au FRAC. Il se rendait précisément à une réunion de prière du front uni de l’opposition ce mercredi 11 août lorsque des gendarmes lui ont barré la route à l’aide de leur fourgonnette et l’ont poussé avec violence à l’intérieur du véhicule.

Les Opposants Togolais Libres protestent avec force contre ce kidnapping et exigent la libération immédiate et sans condition de Komdédzi Kofi Folikpo. Les Opposants Togolais Libres rappellent à la mémoire de tous les citoyens que plusieurs de nos compatriotes ont disparu de cette manière, dont les proches, les amis, les connaissances ne savent jusqu’ici ce qu’il en est advenu. Le cas typique de ces enlèvements est celui de David Do Bruce, alors directeur de cabinet du Président du Haut Conseil de la République, Monseigneur Philippe Kpodzro.

Les Opposants Togolais Libres tiennent pour responsable de cet acte crapuleux le gouvernement illégal et illégitime en place au Togo à qui il sera demandé des comptes de toutes formes de violence ou de torture subies par K. Kofi Folikpo au cours de sa détention.

Les Opposants Togolais Libres soutiennent que le gouvernement illégal et illégitime du Togo, vomi par la population togolaise, qui fait l’objet de critiques acerbes de toutes parts possède une liste de citoyens qui le gênent, dont K.Kofi Folikpo. Selon les méthodes bien connues du système Eyadema, il ne fait plus aucun doute que l’objectif du gouvernement illégal et illégitime est d’intimider, d’éliminer ou de détruire d’une manière ou d’une autre les personnes inscrites sur cette liste.

Les Opposants Togolais Libres qui soutiennent fermement toutes les actions du FRAC, exhortent ce mouvement, tous les vrais partis d’opposition et tous les démocrates togolais à la vigilance afin que de tels actes crapuleux ne restent pas impunis et ne se répètent plus dans notre pays.

Les Opposants Togolais Libres expriment leur solidarité à K.K. Folikpo et ses proches dans cette épreuve difficile qu’il traverse et restent convaincus qu’il en sortira encore plus fort que ses geôliers.

Les Opposants Togolais Libres demandent que les populations soient mobilisées dans des manifestations de protestation si dans un délai raisonnable, notre compagnon de lutte, K.K. Folikpo ne recouvre pas sa liberté de mouvement.

Fait en Allemagne le 12 août 2010,
Les Opposants Togolais Libres

Copyright LETOGOLAIS © 2002