Source AFP - 11/12/2011

Togo: fermeture "temporaire" des deux universités de Lomé et Kara

AFP-10/12/2011- LOME — Le gouvernement a décidé de fermer "temporairement", les universités publiques de Lomé et Kara (environ 420 km au nord de Lomé) à la suite des mouvements d'étudiants protestant contre le nouveau système des bourses qui ont eu lieu ces deux derniers jours.

"Face à la gravité des actes au sein des deux campus, et dans le souci de prévenir tout débordement, le gouvernement a décidé à compter de ce jour de la fermeture temporaire des universités de Lomé et Kara", indique un communiqué du gouvernement lu à la télévision nationale jeudi soir.

Des rassemblements d'étudiants sur les deux campus universitaires pour protester contre le nouveau régime des bourses et aides universitaires, ont été dispersés à coups de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre.

Le nouveau texte adopté par le gouvernement fin novembre, prévoit l'octroi d'aides et de bourses aux meilleurs étudiants, contrairement à l'ancien texte qui accordait des aides à tous les étudiants.

Les étudiants exigent l'application de l'ancien texte qui prévoit l'octroi d'aides universitaires à tous les étudiants. Chaque étudiant togolais perçoit 20.000 francs CFA par trimestre, soit environ 30 euros.

"Des groupes d'étudiants organisés, entretiennent depuis quelques jours, un climat de tension au sein des Universités de Lomé et Kara pour protester contre le nouveau régime des bourses et aides. Ces manifestations de mécontentement ont connu depuis hier, une escalade préoccupante. A Kara, les manifestants ont perpétré des actes de vandalisme dans la ville, commettant des voies de fait sur des autorités administratives et dégradant des édifices publics, ainsi que des domiciles privés", selon le communiqué gouvernemental.

Les Universités de Lomé et Kara comptent plus de 60.000 étudiants

Copyright © 2011 AFP. Tous droits réservés. Plus »

Copyright LETOGOLAIS © 2002