Source RFI - 19/12/2011

Togo: les universités restent fermées

RFI - 19/12/2011 - Le blocage se poursuit autour des universités togolaises, fermées depuis deux semaines et aucune négociation ne semble en vue. D'autres syndicats menacent d'entrer en action et les forces politiques de l'opposition appellent leurs militants à soutenir les étudiants.


Une semaine après la décision du gouvernement, d’envoyer les étudiants s’entendre sur leurs revendications, les universités de Lomé et de Kara restent fermées.

A Kara, les étudiants ont passé le week-end à finaliser la synthèse de leur plateforme, en attendant une rencontre avec le gouvernement. Mais dès mardi, une réunion de la Commission des bourses va siéger, et cette réunion s’annonce déjà houleuse.

Pour Abou Seydou, du Mouvement pour l’Epanouissement des Etudiants Togolais, le gouvernement connaît tous les problèmes des étudiants, et la balle est dans son camp : « Pour nous, nous avons les mêmes problèmes. Et comme nous avons les mêmes problèmes, la balle se trouve dans le camp des autorités. Que les autorités règlent les problèmes ; la question des bourses, la question des allocations de secours, la question des infrastructures et la question des prêts requis… Les étudiants ne sont pas divisés en ce qui concerne leurs revendications ».

« Depuis les accords intervenus entre étudiants et gouvernement en juillet, rien n’a été fait », répètent les étudiants.

Pendant que les universités restent fermées suite aux violents affrontements entre forces de l’ordre et étudiants de la semaine dernière, plusieurs syndicats d’enseignants menacent aussi d’arrêter le travail.

C’est une semaine charnière pour le gouvernement, avant les vacances de Noël, surtout que ces derniers jours plusieurs partis d’opposition ont apporté leur soutien au mouvement de revendication des étudiants.

Copyright LETOGOLAIS © 2002