Source LETOGOLAIS.COM - 02/12/2002

La journée mondiale du Sida au Togo

Le 1er décembre 2002, les manifestations marquant la quinzième journée mondiale de la lutte contre le Sida ont eu lieu dans toutes les villes du Togo, notamment à Lomé. Toutes les associations nationales et tous les organismes internationaux ont organisé des rencontres publiques diverses : meetings de sensibilisation, marathons, carnavals, messages publicitaires, etc.

L’Association Togolaise pour le Bien-être Familial (ATBEF) a, dans un carnaval à travers la ville, rassemblé beaucoup de jeunes et de femmes au centre des jeunes où des messages ont été apportés à cette population la plus atteinte. L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique et l’ONG Espoir-Vie ont inauguré un centre national d’écoute et de prise en charge des personnes vivant avec le virus (PVVIH/SIDA). Nombreuses ont été les manifestations qui concouraient à aborder le thème en cet anniversaire. Certaines PVVIH/SIDA ont décidé de témoigner ouvertement. La mobilisation a été à son comble. A juste titre.

La situation du Sida au Togo est alarmante, elle ne cesse de croître. En matière de séroprévalence, le pays occupe le second rang dans la sous-région. L’année dernière (2001) les services médicaux ont enregistré 13700 cas déclarés de Sida dont 12.000 ont perdu la vie. Il faut ajouter à ces chiffres ceux qui meurent en cachette ou ceux qui ignorent leur état sérologique. 200.000 personnes sont séropositives soit environ 6% de séroprévalence au sein de la population togolaise. 80% des cas atteints se situent dans la tranche d’âge de 19 à 49 ans..

Le Sida est une maladie, mais c’est également un problème de développement. Les statistiques, à ce jour, montrent que 90% de la population est pourtant informée de l’existence du Sida par rapport à toutes les campagnes de sensibilisation menées dans le pays. Néanmoins on estime qu’au Togo il manque l’information et la volonté politique afin que les actions entreprises puissent aboutir. Un silence a été organisé tacitement autour de la maladie mais de plus en plus d’ONGs, organismes internationaux et associations tentent de crever l’abcès en promettant de dire la vérité, d’où le thème de cette année : « la vérité sur le Sida. Faites passer… »

La rédaction

Copyright LETOGOLAIS © 2002