Source LETOGOLAIS.COM - 15/01/2003

Inauguration du Théâtre Dényigba

Le Théâtre Dényigba qui signifie en Éwé « Terre de nos aïeux » a été inauguré le 21 décembre 2002. Construit à l’initiative de M. Frédéric Gakpara-Yawet, cette maison est dédiée aux artistes, gardiens de notre héritage culturel, leur offre un toit et des subsides .

« Notre culture est notre maison. Le matin, il y a ceux qui partent aux champs et ceux qui doivent rester à la maison pour qu’ à leur retour les premiers y trouvent l’eau, le feu et le sel. Ce sont les dernières sentinelles de la maison qu’on appelle les artistes ». Ces paroles fortes ont poussé Frédéric Gakpara-Yawo à créer cette maison des artistes située à côté du Collège Saint Joseph de Lomé. Le point de départ de cette initiative est d’offrir une structure opérationnelle afin de promouvoir les valeurs culturelles du continent africain. Grâce à l’aide de plusieurs partenaires, le Théâtre Dényigba a fait peau neuve depuis juillet 2002 avec une salle de spectacle - 300 places assises - équipée de loges, et de projecteurs . Le but, selon le directeur de cette maison, est «de faire de cet espace la vitrine de notre patrimoine culturel et d’offrir un cadre merveilleux accessible à tous les artistes pour qu’ils produisent en sérénité des œuvres de haut niveau ».

Cette infrastructure privée se donne comme priorité, au cours de cette année, d’aider à la production d’au moins 24 spectacles et 6 expositions de niveau national et international. Il y sera organisé des ateliers d’écriture, de créations. Deux grands évènements retiendront l’ attention: la quinzaine de la photographie en art et la quinzaine de la femme togolaise du 14 au 29 novembre 2003 et une exposition sur les femmes célèbres du Togo et sur les acquis culturels de la femme togolaise d’aujourd’hui. La photographie d’art aura une place de choix en immortalisant les créations et spectacles de la maison. Une exposition de photos sur les arts vivants et les arts plastiques se tiendra dans la seconde quinzaine du mois de mai 2003 et réunira les amateurs et les photographes qui couvrent les arts de la scène au Togo, au Burkina Faso, au Bénin et en Côte d’Ivoire.

Ce centre vient impulser une nouvelle dynamique aux initiatives privées, soutenir la politique culturelle, professionnaliser le métier des artiste et leur assurer un revenu régulier.

La rédaction letogolais.com

Copyright LETOGOLAIS © 2002