Source LETOGOLAIS.COM - 12/02/2013

Togo: Lettre de démission de Djovi Gally de l'UFC (le parti de Gilchrist Olympio)

Communiqué de presse

[La lettre de démission de Djovi Gally en PDF->http://www.letogolais.com/pdf/demission_Djovi_Gally.pdf]

Par lettre de ce jour, 12 février 2013, adressée au Président National de l’Union des Forces de Changement (UFC), M. Gilchrist OLYMPIO, j’ai pris la décision de quitter le Parti, avec effet immédiat.

Il y a en effet six mois, le 12 août 2013, je démissionnais de mes responsabilités de Porte-Parole de Parti et de Conseiller politique du Président National pour « divergence politique fondamentale sur l’évaluation de l’accord RPT-UFC du 26 mai 2010 ».

Depuis lors, aucun bilan public de cet accord n’a été fait par le parti, qui s’accommode avec complaisance de l’abandon des reformes constitutionnelles et institutionnelles, tout en faisant campagne pour l’organisation des élections législatives dans des conditions plus que suspectes.

Plus graves, de renoncement en renoncement, d’abandon, l’UFC apparaît aujourd’hui comme une « béquille » du pouvoir RPT/UNIR qui embastille sans scrupules les leaders de l’opposition démocratique…

J’estime dans ses conditions que ma place n’est plus dans ce parti.

Fidèle à mon engagement depuis de longues années au service de la liberté et de la justice, je continuerai mon combat au côté du peuple togolais pour sa dignité et son épanouissement, notamment pour l’avènement d’une alternance politique pacifique.

Fait à Lomé le 12 février 2013
Maître Djovi Gally

Copyright LETOGOLAIS © 2002