Source CMAF-TOGO - 17/02/2013

Déclaration de CMAF-Togo

Togo - Au vue des évènements malheureux qui secouent en ce moment notre chère patrie le Togo, CMAF-Togo voudrait, à travers cette déclaration, exprimer sa sincère sympathie aux laborieuses revendeuses des marchés de Kara et de Lomé qui ont vu le fruit de plusieurs années d’effort partir sous la braise maléfique de criminels sans cœur qui, depuis 1963, mettent notre pays le Togo à feu et à sang. La multiplication dans notre pays d’actes louches dont l’origine ne fait aucun doute, révèle la mise en exécution d’un lynchage politique visant à éliminer toute contestation dans le pays et à éterniser Faure Gnassingbé au pouvoir.

CMAF-Togo salue à juste titre [la réaction vigoureuse du Parti Socialiste Français->http://www.letogolais.com/article.html?nid=7579] face aux arrestations arbitraires de militants de l’opposition et appelle l’ensemble de la communauté internationale à condamner ces actes ignobles et surtout d’accompagner la parole par des actes concrets afin d’arrêter ce génocide politique en cours d’exécution.

CMAF-Togo regrette le silence et [la nonchalance de la diaspora togolaise->http://www.letogolais.com/article.html?nid=7572] devant des événements aussi graves et demande à celle-ci de se mettre en valeur en soutenant activement la lutte en cours afin de pousser le tandem UNIR/UFC vers la sortie. Le régime UNIR/UFC présente des symptômes d’un empire ayant en apogée et dont le déclin ne saurait tarder. Plutôt que d’attendre passivement ce déclin, CMAF-Togo invite tous les mouvements et associations et les représentations des partis politiques se considérant encore de l’opposition (ANC, CAR, OBUT, etc...) à se lever à travers des manifestations et actions synchronisées dans tous les pays d’accueil et au Togo pour demander la libération immédiate et sans conditions des personnes arrêtées.

CMAF-Togo dénonce les tractations en cours pour un énième dialogue politique dans les conditions actuelles face à ce régime sourd et propose en lieu et place un forum national inclusif qui opèrera les réformes constitutionnelles et institutionnelles, établira le calendrier de départ de Faure Gnassingbé du pouvoir et organisera la transition pacifique vers un régime démocratiquement élu, seul gage d’une véritable réconciliation nationale.

Enfin CMAF-Togo salut [la décision courage de Djovi Gally->http://www.letogolais.com/article.html?nid=7576] d’abandonner le navire UNIR / UFC et encourage ceux qui hésitent toujours à lui emboiter le pas. CMAF-Togo tient à mettre en garde le leader de l’UFC Gilchrist Olympio pour sa responsabilité personnelle dans les dérives autocratiques actuelles de Faure Gnassingbé.

Fait à Greensboro, Caroline du Nord, le 18 Février 2013
Le Coordinateur General
Dr. Issifou Moussa

-------------------------------------------------------
Committee for Motivation and Action for Freedom in Togo
Siege Social: 5207 Blue Lagoon Ln Raleigh, NC – Email: cmaftogo@gmail.com
Registration No. 1143233 issued by the North Carolina Secretary of State on April 7, 2010

Copyright LETOGOLAIS © 2002