Source CST - 01/12/2013

Togo: Marche pacifique du CST le vendredi 6 décembre 2013 à Lomé

Grande Marche pacifique le vendredi 6 décembre 2013 de 8H à 14H à Lomé :

NON, A L’IMPUNITE !
Arrestation et jugement des véritables instigateurs de l’incendie criminel des marchés de Kara et de Lomé

Le Collectif « SAUVONS LE TOGO » (CST) appelle toutes les femmes commerçantes et tous les commerçants de tous les marchés de Lomé ainsi que toute la population à observer une grève des marchés de la capitale dans la matinée du vendredi 6 décembre 2013, de 8H à 14H, et à se mettre en rouge pour participer à la Grande Marche pacifique « Lomé, Marchés morts » pour exiger que :

• 1°) Une information judiciaire soit ouverte à l’encontre des véritables instigateurs de l’incendie criminel des marchés de Kara et de Lomé :
1. Mme Ingrid Nana AWADE, Directrice générale des impôts (DGI) du Togo, principale instigatrice de cette machination ;
2. le Colonel Félix KADANGA, à l’époque Chef corps de la Force d’intervention rapide (FIR), unité d’élite des Forces Armées Togolaises (FAT), actuel Chef d’Etat-major de l’Armée de terre, exécutant en chef de cette machination ;
3. le Lieutenant colonel Yotroféi Alex MASSINA, à l’époque Directeur de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) ;
4. Mr Raoul Kpatcha BASSAYI, Directeur général (DG) de l’entreprise de bâtiments et travaux publics CENTRO ;
5. le Général Mohamed Atcha TITIKPINA, Chef d’Etat major général des Forces Armées Togolaises (FAT) ; 6. le Colonel Bawoubadi Didier BAKALI, Préfet de la Préfecture de la Kozah ;
7. Mr Kogoé Sylvère AKRIMA, Directeur général (DG) de la Société Aéroportuaire de Lomé Tokoin (SALT), fournisseur du kérosène qui a servi aux incendies et qui a été prélevé sur le stock de la base chasse de l’Aéroport international de Niamtougou ;
8. l’Officier de police adjoint BIMIZI, chargé des audiences du Président de la République, Faure Essozimna GNASSINGBE, à Kara, en service au Commissariat de Police de Kara, principal exécutant de l’opération de l’incendie du marché de Kara., et toutes autres personnes que l’instruction révélera afin qu’ils soient arrêtés et déférés devant la Justice pour répondre de leurs actes criminels ;

• 2°) Les commerçantes et commerçants des marchés de Kara et de Lomé, du fait de la responsabilité de l’Etat, soient intégralement dédommagés ;

• 3°) Toutes les poursuites engagées contre les responsables et militants du CST, abusivement mis en cause, soient immédiatement et inconditionnellement annulées, et qu’en conséquence, ils soient relaxés pour ceux d’entre eux toujours en détention et indemnisés des préjudices matériels et moraux subis pour ceux d’entre eux qui ont été arbitrairement inculpés ainsi que la famille de celui d’entre eux qui est décédé.

Rassemblement et départ devant la Grande Cathédrale de Lomé :
Tous en rouge, vendredi 6 décembre 2013, à 8H :

Itinéraire : PLACE DE LA GRANDE CATHEDRALE DE LOME (LIEU DE RASSEMBLEMENT) – AVENUE DE LA LIBERATION – AVENUE DE LA MARINA – ROND POINT DIT DE LA PIROGUE – BOULEVARD CIRCULAIRE – CARREFOUR DE LA LONATO – AVENUE DE CALAIS – MONUMENT AUX MORTS – PLAGE, DEVANT L’ANCIEN PALAIS DE JUSTICE (POINT DE CHUTE).

Peuple togolais, par ta foi, ton courage et tes sacrifices, la nation togolaise doit renaître !

Copyright LETOGOLAIS © 2002