Source LTG - 10/02/2014

Togo : L’économiste Michel Khalife relève la duplicité de l’Etat dans le projet FNFI

LTG-10L/02/2014--L’Economiste Michel Khalife s’inquiète du Fonds National de la Finance inclusive (FNFI) lancé par Faure Gnassingbé il y a quelques jours au Togo. Il relève la duplicité de l’Etat dans ce projet de micro-finance qui à pourtant l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement. L’économiste estime indispensable un « capital minimum de 10 milliards de francs cfa pour créer des succursales dans toutes zones rurales…». Il interprète les conditions énoncées « dans le bulletin de souscription du parti UNIR; il est écrit : avez-vous déjà obtenu un micro-crédit ? Alors pour un parti politique, quand on veut s’inscrire, on vous demande si vous avez déjà obtenu un micro-crédit. C’est ce qu’on appelle de l’achat de conscience, interdit par la loi électorale, interdit par le code pénal. Vous voyez donc les intentions cachées de cette opération. Quand, on vous pose cette question avant de vous inscrire, on voit que ça incite les gens qui veulent des crédits de micro-finance d’aller s’inscrire pour obtenir cela ».

Copyright LETOGOLAIS © 2002