Source LTG - 26/02/2014

Togo : Des assises de la diaspora sujettes à caution

Les assises régionales de la diaspora pour la zone Europe organisées le 8 mars à Paris soulèvent quelques interrogations sur leur légitimité. Le ministère des affaires étrangères du Togo a manifestement mis en place un processus évitant d’impliquer les organisations actives de la diaspora togolaise. La démarche du gouvernement a privilégié la consultation individuelle, partisane et des réseaux d’amis plutôt que l’approche collective, structurée, consensuelle qu’est le Conseil Mondial de la Diaspora Togolaise (CMDT), principale organisation de la société civile ; celle-ci ayant la vocation de rassembler les 2 millions de togolais de l’extérieur.

Dans le cadre de ces assises, le gouvernement togolais, à travers son Unité de Gestion du Programme Diaspora, a pour objectif principal la mobilisation des compétences de la Diaspora pour le renforcement des capacités au Togo.

« La Diaspora Togolaise attend du pouvoir RPT/UNIR qu’il fasse rapidement les réformes constitutionnelles et institutionnelles nécessaires à la démocratisation du pays. C’est la seule alternative qui donnera confiance aux togolais et à sa diaspora qui a fui le despotisme du régime Gnassingbé et sa misère économique depuis 50 ans » , déclare Valentin Acouetey, membre actif de la diaspora en France.

Copyright LETOGOLAIS © 2002