Source GRAD TOGO - 28/09/2016

Togo GRAD: Réflexion sur les réformes politiques et institutionnelles

REFLEXION SUR LES REFORMES POLITIQUES ET INSTITUTIONNELLES

1. Problématique de la construction d’un Etat-Nation en Afrique
2. Structures politico-administratives de la colonisation : le pacte colonial
3. Quête de l’indépendance
4. Régimes politico-administratifs légués par la colonisation pour construire des nations
5. Le Commonwealth, la France Afrique et la francophonie
6. Définition d’une nation et définition d’un Etat
7. Cinquante six (56) ans après l’accession à l’indépendance peut-on parler des Etat-Nations en Afrique ?
8. La réflexion doit-elle porter sur les réformes politiques et institutionnelles ou plutôt sur quel système politique faut-il pour construire une nation dotée d’institutions étatiques viables et stables ?
9. Le problème posé ne concerne pas que le Togo mais toute l’Afrique
10. Le cas du Togo est symptomatique : une solution trouvée au Togo peut-elle servir de modèle de construction d’un Etat-Nation ailleurs en Afrique dans le contexte politique actuel ?
11. Une rupture du système politique actuel est nécessaire pour construire une nation fondée sur le désir de vivre ensemble en communauté
12. Quel processus peut-il y conduire ?
13. La rupture peut intervenir de plusieurs manières : coup d’état militaire, insurrection populaire, insurrection d’un groupe armé ou la rébellion, mais aussi par le dialogue entre les protagonistes politiques
14. La rupture quelle qu’elle soit ouvre la voie à une transition politique pour la mise en place d’un nouveau système politique : celui-ci peut prendre une orientation idéologique selon le type de société que l’on veut créer

Victor Komla ALIPUI
Lomé le 2 juillet 2016

Copyright LETOGOLAIS © 2002