28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Jusqu’à la victoire…Femme Togolaise levier de la révolution.

« La révolution féminine doit maintenant compléter la révolution prolétaire, comme celle-ci consolida la révolution bourgeoise, émanée d’abord de la révolution philosophique. « Auguste Comte »

Femme togolaise, mère de tous les fils de la nation, jeunesse togolaise, par ta foi, ton courage, ta témérité, ton imagination, tes idéaux, tes visions, ton énergie, nous voici à l’aube du changement au Togo, soyez les leviers pour transformer l’ordre arbitraire en ordre juste, en ordre de paix, en ordre du progrès socioéconomique.

Reprenez la flamme de l’épopée « Ablodé » qui a permis à nos parents et grands parents d’avoir eu gain de cause par leur lutte, l’indépendance politique confisquée par le clan des néocolonialistes Gnassingbé.
Femme togolaise par ton engagement, chante ton indignation aux yeux du monde entier et montre au clan ta détermination à sauver la nation mère de la dérive monarchique, de la misère quotidienne, de l’exploitation clandestine, frauduleuse des richesses et des ressources minières du pays.

Chefs traditionnels, gardiens des us et coutumes, messagers de la parole des vivants aux morts, vous avez répondu héroïquement en se jetant devant les soldats qui combattent malgré eux pour la plus mauvaise des causes pour les entrainer à servir la cause de la justice et du droit avec ce ultime message des ancêtres « Ablodé » maintenant.

Jeunesse l’âme de la révolution
“Soyez réalistes: demandez l’impossible. Pour toute grande œuvre il faut de la passion et pour la Révolution il faut de la passion et de l’audace à hautes doses » Citations de Ernesto Guevara

Jeunesse togolaise, plante ton drapeau du changement sur les remparts, les barricades, si un seul est troué par un boulet, ou par une balle alors courrons tous pour venger par tous les moyens cette profanation, jeunesse de paix, tu es obligé de devenir un soldat de la liberté, un soldat de l’espérance
Jeunesse togolaise, toi qui constitue un capital humain d’une importance primordiale pour le développement, pour le changement politique et social, pour le progrès technique, soit l’âme principale de la révolution togolaise vers la république avec plus d’équité, et refuse les angoisses du futur en ne baissant pas les bras, met fin à la cécité de la politique du clan Gnassingbé vis-à-vis des jeunes et de leur place dans la société, et prend conscience des maux dont souffrent la nation togolaise.
Refuse de voir tous les jours tes parents vivre dans la misère, dans la pauvreté, refuse la fatalité que ta sœur rentre à la maison avec de quoi manger souillée par des mains indignes, salies par le clan et ses valets locaux pour survivre.

Aucune génération n’a été aussi instruite, aussi consciente, aussi informée que la république est un état administré par la multitude en vue de l’intérêt commun qui comprend aussi l’intérêt des pauvres.
Jeunesse togolaise, tu as l’habitude d’obéir dans la discipline, dans les contraintes d’une organisation, soit le fer de lance et l’âme de cette révolution togolaise.

Jeunesse togolaise, ta rébellion est un coup d’arrêt à la soumission de la légitimité d’un pouvoir ou d’un ordre qui a dépassé les limites jugées acceptables.
Jeunesse togolaise, par ton courage, ton exaltation de la colère et de l’indignation, exige un changement maintenant.

Leadership au nom de la population réunie bravant la mer des injustices, au nom de la fraternité des peuples africains et des régions togolaises, au nom des femmes, des jeunesses, des séniors, des bourgeois, et des prolétaires héroïques, merci de mener la révolution dans l’unité pour la restauration de la république.

Par Jacob ATA-AYI