29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La CDPA ne saurait participer à un gouvernement sans…

Convention Démocratique des Peuples Africains (C D P A)
2,rue des Cheminots, BP 8634, Lomé, TOGO Tél 221 71 75

COMMUNIQUE

Le mercredi 02 juillet 2003, le Premier ministre Koffi SAMA, reconduit la veille pour former un gouvernement dit d’union nationale, nous a conviés aux fins de savoir la position de la CDPA quant à son éventuelle participation.

La délégation de la CDPA, conduite par son secrétaire général a répondu en trois points :

– le scrutin présidentiel de juin 2003 constitue un nouveau contentieux qui s’ajoute aux précédents,

– même dans le cas d’une victoire proprement établie, la CDPA ne peut entrer dans un gouvernement sans un accord politique préalable avec le vrai vainqueur,

– la CDPA ne saurait participer à un gouvernement sans avoir une représentation significative au niveau de l’assemblée nationale.

Le Premier Ministre a pris acte de cette position de la CDPA.

Fait à Lomé, le 02 juillet 2003.

Le Secrétaire Général
Léopold Messan GNININVI