26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La Cedeao demande

Neuf chefs d’Etat ouest-africains, réunis mercredi pour un sommet extraordinaire de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) à Niamey, ont demandé mercredi soir « le retour de l’ordre constitutionnel » au Togo sous peine de « sanctions », selon le communiqué final publié à l’issue de leur réunion.

« Les chefs d’Etat ont demandé le retour de l’ordre constitutionnel au Togo et vont dépêcher une délégation » comprenant les présidents nigérien, (Mamadou) Tandja, béninois, Mathieu Kérékou, malien, Amadou Toumani Touré, ghanéen, John Kufuor, nigérian, Olusegun Obasanjo, et le président de la commission de l’Union africaine (l’ancien chef de l’état malien, Alpha Oumar Konaré), qui « se rendra au Togo pour demander aux authorités de revenir aux statuts constitutionnels antérieurs », précise le texte.

L’organisation n’a toutefois pas donné de date pour le départ de cette délégation de haut niveau. En cas de refus de revenir à l’ancien ordre constitutionnel, la Cedeao a menacé « d’appliquer le protocole de la Cedeao sur la bonne gouvernance », qui prévoit des sanctions en cas de non-respect des critères contenus dans ce document, selon le communiqué. – (AFP)