26/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La classe politique togolaise rencontre Compaoré

Ouagadougou, 12/08 – En recevant longuement, vendredi à Ouagadougou, la délégation de l`Union des forces de changement (UFC, opposition) conduite par son secrétaire général, Patrick Lawson, le facilitateur dans la crise inter-togolaise, Blaise Compaoré, a rencontré ainsi la quasi-totalité des protagonistes pour parvenir à une paix durable au Togo.

Le chronogramme des pourparlers prévoit, le 12 août, de rencontrer d`abord le leader de l`UFC, Gilchrist Olympio et ensuite en dernière position le président togolais, Faure Gnassingbé.

« Nous sommes à la recherche d`un compromis politique entre les frères togolais et les points de divergences ne devraient pas nous empêcher d`aller à l`essentiel », a espéré le ministre burkinabé de la Sécurité, Djibrill Bassolé.

Soulignant que le facilitateur a pris en compte les points de divergence, M. Bassolé a indiqué que la médiation, qui a écouté tous les protagonistes, procèdera à une synthèse pour enfin s`atteler à la recherche de consensus.

La réforme de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la restructuration de l`armée, le mode de scrutin, le recensement et le contentieux électoral et les critères d`éligibilité à la présidence, les droits de l`Homme et la question des réfugiés constituent l`essentiel des points d`achoppement