25/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

La Communauté Togolaise au Canada est préoccupée par la détérioration du climat social au Togo

Communauté Togolaise au Canada

Communiqué de la CTC relatif à la situation sociopolitique au Togo

Depuis juin 2012, la Communauté Togolaise au Canada (CTC) constate l’expression répétée au Togo, d’un front social qui réclame de meilleures conditions de démocratie et de bien-être des populations locales. Les manifestations organisées pour exprimer ces revendications légitimes des peuples togolais, ont été le plus souvent réprimées par les forces de l’ordre et des milices qui semblent affidées au pouvoir togolais. Les répressions à coups de gaz lacrymogènes, les arrestations arbitraires de paisibles citoyens dans leurs domiciles et le saccage de matériels et biens privés sont des illustrations de cette situation. Le paroxysme a été atteint le samedi 15 septembre 2012, lorsqu’avec la passivité des forces de sécurité (pourtant payés par les deniers publics), des miliciens armés de coupe-coupe, de machettes et de gourdins cloutés, ont poursuivi et attaqué dans les rues de la capitale, les participants à une manifestation légalement autorisée du Collectif « Sauvons le Togo ».

La Communauté Togolaise au Canada est vivement préoccupée par la détérioration du climat social au Togo ainsi que par les réponses apportées jusque-là par les dirigeants à la crise sociopolitique. Elle tient à rappeler au gouvernement togolais, le rôle régalien qu’est le sien dans la protection et la sécurisation des personnes et des biens sur le territoire national. Elle condamne tout acte qui soit aux antipodes de la promotion de la démocratie et de l’État de droit. Elle dénonce la répression aveugle, l’utilisation des gaz lacrymogènes dans les lieux de culte et les détentions arbitraires de citoyens en dehors des dispositions juridiques. Enfin, la CTC exhorte le gouvernement à prendre les mesures idoines pour que :

– Les libertés individuelles de manifestation et d’association soient garanties;

– L’intégrité des personnes physiques et des biens privés soit effective;

– Le droit à une justice impartiale soit une réalité pour toute personne au Togo;

– Les recommandations des rapports de la CVJR et de la CNDH soient pleinement appliquées;

– Les recommandations des diverses missions électorales, y compris celles de l’Union européenne soient traduites en actions;

– La mise en œuvre des réformes constitutionnelles et institutionnelles contenues dans l’Accord Politique Global de 2006 soit effective.

La CTC rappelle que seule une démocratie participative, l’alternance au pouvoir et l’écoute des aspirations profondes des populations reflètent une gouvernance saine, source de prospérité pour la Terre de nos Aïeux.

Fait à Montréal, le 19 septembre 2012
Pour la CTC,
Le Président du Conseil d’administration,
Celse Kafui Amédin, Ph.D.

presidence@ctc-togo-canada.ca
C.P. 485 Succursale St-Laurent, Montréal QC H4L 4V7 – Tél. : +1 438 804 4372
ctc@ctc-togo-canada.ca – www.ctc-togo-canada.com