04/02/2023

Les actualités et informations générales sur le Togo

La FIDH et RSF préoccupés par des menaces contre un journaliste togolais

PARIS, 12 oct (AFP) – 14h14 – La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et Reporters sans frontières (RSF) se disent « préoccupés » par des « menaces de mort contre le journaliste togolais Jean-Baptiste Dzilan », alias Dimas Dzikodo.

Depuis la publication d’articles mettant en cause le président Gnassingbé Eyadéma, « Jean-Baptiste Dzilan reçoit quotidiennement des appels anonymes le menaçant de mort s’il ne quitte pas le pays dans les plus brefs délais », selon les communiqués des organisations, reçus par l’AFP à Paris.

Ces menaces, selon la FIDH et RSF, interviennent alors que M. Dzilan a publié récemment dans son journal, Forum de la semaine, un article reprochant au président Eyadéma de « conserver une haute main mise sur les ressources du pays et sur le destin de la nation ».

Jean-Baptiste Dzilan avait déjà été arrêté par les forces de sécurité en juin 2003 et maintenu en détention pendant 40 jours, au cours desquels, selon la FIDH, « il avait été torturé en raison de ses activités de journaliste et de défenseur des droits de l’Homme ».