26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le Nigeria menace d’intervenir militairement au Togo

AP-Lagos, Nigeria–14/02/05–Le Nigeria a annoncé lundi qu’il ferait tout son possible pour maintenir la paix dans la région y compris au prix d’une intervention militaire au Togo. Il n’a pas été précisé si ce pays, poids lourd de l’Afrique de l’Ouest, examinait l’envoi de troupes, éventuellement régionales, au Togo.

En réponse à une question sur une éventuelle intervention militaire à Lomé, le porte-parole de la présidence, Femi Fani-Kayode, a répondu: «Nous ferons tout ce qui est nécessaire non seulement pour protéger l’intégrité territoriale de notre pays mais aussi pour assurer la paix, la démocratie et la stabilité dans la sous-région.»

Le président nigérian Olusegun Obasanjo est le fer de lance des dirigeants ouest-africains qui tentent d’obtenir de Lomé l’annulation de l’installation par l’armée de Faure Gnassingbé à la présidence après la mort de son père Gnassingbé Eyadéma.

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui comprend 15 membres) et l’Union africaine (UA, 52 membres) exigent que Faure Gnassingbé remette immédiatement le pouvoir au président de l’Assemblée nationale, comme le prévoyait la Constitution avant qu’elle ne soit modifiée pour s’adapter à la situation.