03/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le Togo entre âge d’or et l’apocalypse

Je voudrais pousser un cri à l’endroit de la population et de la diaspora. Que se passe-t-il ? Notre pays la terre de nos aïeux, l’or de l’humanité vit un moment difficile, effroyable, humiliante, et déshonorante pour l’ensemble de notre population. Celle de la diaspora comme celle de l’intérieur du pays souffrent et vivent cette souffrance morale et physique. Cette souffrance diffuse qui nous fait baisser les yeux à chaque fois qu’un étranger parle de notre pays, ou évoque le nom du Togo.
Nous avons une honte collective de ne pas pouvoir aujourd’hui convier nos amis chez nous avec fierté, parce que nous avons une peur d’être traité de personne exclue de la chaine de l’humanité, de la civilisation actuelle par son progrès et par l’effort intellectuel de ses enfants à construire le bien commun. Je voudrais dire que cette misère n’apporte ni honneur à notre pays sur le plan économique, ni sur le plan intellectuel des dignes fils du pays

Le pouvoir de quarante n’a pas pour préoccupation la bonne gestion du pays, la construction de l’avenir prospère de notre pays, ni de sa population par une politique d’effort national, dans la mobilisation des énergies constructives, des pensées philosophiques contradictoires pour trouver le bon chemin vers le progrès commun.

J’invite chaque citoyen togolais d’où qu’il se trouve de se poser la question de savoir qu’est-ce que je peux faire maintenant pour mon pays. Aider dans les villages, apporter un conseil à ces citoyens par des compétences médicales, chirurgicales, de travaux public, d’ingénieur de multiple fonctions (génie civil, ponts et chaussées), enlever les ordures pour éviter des catastrophes humaines par des maladies (cholera, paludisme, maladie de la peau,) bref veiller à l’urgence par le conseil pour l’utilisation de l’eau, de l’hygiène collective et individuelle.

Mener une campagne d’information dans nos villes et villages pour préserver la santé de la population. Lancer un appel aux associations en Europe pour aider la population par des vivres, des médicaments et des produits d’hygiène.

Le moment est venu pour la diaspora de figurer dans le cœur des Togolais par l’aide de ces compétences professionnelles, alimentaires et d’hygiène collective. Je lance un appel à mes compatriotes de la diaspora d’œuvrer pour le moment dans l’urgence à sauver des vies humaines au Togo. Notre pays crache ces derniers soupirs, et nous les enfants Togolais devraient venir en aide. Nous avons besoin des médecins, des médicaments, des couvertures, des tentes, des vivres, des produits d’hygiène, des soins pour la peau. Vous qui travaillez avec des associations de pharmacie du monde, du quart monde, de médecins sans frontière, démarcher s’il vous plaît au près de vos amis, expliquer encore et encore les besoins de la population.

Nous avons déjà la honte de la gestion politique et économique, allons au delà de cette honte pour sauver nos compatriotes et soulager leur souffrance morale et physique. Montrer les photos des catastrophes des villages, des cités, des ponts comme arguments pour avoir gain de cause dans vos démarches.

LE PEUPLE TOGOLAIS A DROIT AU BONHEUR

Notre peuple paie trop cher les quarante ans de gestion dégradante de notre pays, où les enfants du même pays n’ont pas pu entendre raison pour gérer le bien commun. Le résultat est sans appel. Au lieu de créer une société chaleureuse et fraternelle avec des compétentes de compétition, notre pays a connu et connaît une gestion politique et économique de ces acteurs par une gestion de domination et de possession familiale au détriment de la collectivité. Aujourd’hui le temps n’est plus où la satisfaction de quelques uns devraient passer par la misère honteuse du plus grand nombre que le monde regarde abasourdi au Togo.

Nous devrons éviter la manipulation des auteurs actuels du pouvoir pour minimiser le nombre de mort et de sans abri. Nous devrons éviter de faire et refaire le bilan politique et de gestion macroéconomique catastrophique de notre pays. Tout le monde est d’accord sur le bilan, maintenant, posons-nous la question de savoir comment allons-nous s’en sortir dans un proche avenir à rassembler les démocrates de tous les bords politique et des associations civiles qui aspirent à trouver des solutions pour le bonheur de notre vie commune.
Lançons un appel aux associations sur le terrain d’écrire à des associations en Europe pour solliciter des aider pour les sinistrés dans les villages.
S’il y avait eu des élections municipales dans notre pays et que les lois de la décentralisation étaient en vigueur, la tâche sera plus aisée pour des villes jumelées.
Chaque fois que nous sonnons le cor pour réussir la construction de notre pays, des esprits médiocres politiquement et intellectuellement bloquent l’ensemble des réformes soit par la violence, l’intimidation, la division, l’injustice, l’arbitraire créant une nature sale et dévastée dans un climat général d’avidité et de conflits.

Lançons un appel à nos médias au Togo, Journaux, Télévisions privées, radios pour programmer des émissions et faire appel à des compétences par des émissions d’hygiène et des conseils pour sauver des vies. Inviter les compétences sur vos plateaux pour gérer la crise catastrophique et non des politiques qui par leurs travaux ont montré la limite de leurs compétences.

Lançons un appel à la jeune génération, par la vérité. Vous aviez un pays à construire qui se trouve dans un état de délabrement total, pire qu’une sortie de guerre, où les ponts sont à reconstruire, les routes, les écoles, les hôpitaux, les structures de la vie de la société commune, la confiance entre frères et parents, entre amis et citoyens. L’héritage d’aujourd’hui ne nous laisse aucun art de vivre en commun, mais des illusions dangereuses pêle-mêle comme la paix retrouvée, l’économie en marche, la démocratie apaisée, la confiance retrouvée.
En matière de politique, d’économie, de sport, à part les quelques victoires avant 1963, notre pays a retrouvé à travers une partie de ces enfants l’expression d’une espérance illusoire qui relève de la glorieuse incertitude pour ne pas dire du hasard.
Nous avons des prophètes escrocs politiciens confirmés de la manipulation qui ont affirmé et affirment comme des dogmes des vérités qui étendent leur domaine vers des franges de l’ombre, jusqu’aux politiciens soucieux de conforter une clientèle et de l’étendre à tous les escrocs de derniers publics soucieux uniquement de leur bénéfices financiers.

Togolais de la diaspora l’heure est venue d’apporter ta pierre pour sauver des vies humaines et recevoir pour ta gloire personnelle et collective la décoration de la fierté d’avoir essayer, aider apporter une partie de ton temps, de tes compétences pour un bien national. Soyons fier d’avoir la médaille de la conscience tranquille pour l’aide apportée en ce moment à notre pays.

Jacob ATA-AYI