25/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Le Togolais Gilbert Fossoun Houngbo à la tête du PNUD en Afrique

Bamako, Mali, 31/12 – Le Secrétaire général de l`ONU, Kofi Annan, a nommé Gilbert Fossoun Houngbo du Togo au poste de sous- secrétaire général, administrateur assistant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et directeur de son Bureau régional pour l`Afrique, indique un communiqué reçu par la PANA.

Il sera ainsi responsable de 1.500 fonctionnaires du PNUD dans 45 pays d`Afrique subsaharienne et remplace Abdoulie Janneh de la Gambie, qui prendra ses fonctions en 2006 comme secrétaire exécutif de la Commission économique pour l`Afrique (CEA) à Addis-Abeba.

Gilbert Fossoun Houngbo est, depuis 2003, le directeur de cabinet de l`administrateur, poste qu`il occupe après avoir été successivement le contrôleur et le directeur administratif et financier du PNUD.

Avant de se joindre au PNUD, M. Houngbo avait fait ses preuves dans le secteur privé, notamment avec la firme Price Waterhouse, au Canada, où il a démontré et peaufiné ses talents de gestionnaire de qualité exceptionnelle des organisations gouvernementales et sociétés paraétatiques, des entreprises multinationales et la gestion financière et opérationnelle de sociétés en crise à la fois en Amérique du Nord et en Afrique.

Expert comptable diplômé et membre de l`Institut canadien des Experts-comptables, Gilbert détient une maîtrise en gestion des entreprises de l`Université de Lomé, une licence et DESS en comptabilité et finance de l`Université du Québec à Trois- Rivières. M. Houngbo assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er février 2006.

Le Bureau régional pour l`Afrique est le programme le plus important des cinq programmes régionaux du PNUD, utilisant près de la moitié du financement de base des programmes du PNUD. Le Bureau utilise le réseau mondial de connaissances du PNUD pour développer les capacités et soutenir les politiques dans les domaines de la bonne gouvernance, de la création de la paix, de l`éradication de la pauvreté extrême et de la lutte contre le VIH/SIDA, selon les priorités établies par les gouvernements africains.

En réponse aux engagements pris dernièrement par les leaders africains pour faire face aux défis communs en matière de politiques et de développement, le Bureau soutient fermement l`Union africaine ainsi que le Nouveau partenariat pour le développement de l`Afrique (NEPAD) et les efforts des pays africains pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD).