28/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Les Eperviers du Togo en préparation en Libye ?

Le vendredi 30 août, l’équipe nationale de football du Togo, les Eperviers, s’est envolée de Lomé pour livrer un match amical dimanche contre son homologue de Libye. Le match a été perdu par les Togolais 0 but contre 4. Ce match entre dans le cadre de la préparation de l’équipe nationale togolaise pour les éliminatoires de la prochaine coupe d’Afrique des nations de football.

Ce week end les Eperviers sont à Naïrobi pour affronter l’équipe locale en première journée de ces éliminatoires. Les adversaires suivants de l’équipe nationale togolaise sont le Cap Vert et la Mauritanie. Le premier de ce groupe sera directement qualifié pour la phase finale de la CAN 2004 de Tunisie. Le match de dimanche dernier constituait la première sortie pour l’équipe togolaise après la piteuse épopée malienne de la CAN 2002.

Confrontée à de sérieuses difficultés financières, la Fédération Togolaise de Football (FTF) s’est contentée de regrouper et bien tardivement des joueurs locaux ayant brillamment participé à la dernière saison du championnat national de football des première et deuxième divisions. L’équipe avait souffert de l’absence d’un entraîneur. Tchanilé Banna avait été limogé après la CAN 2002 pour « insuffisance de résultats ». Les Eperviers se sont envolés pour Tripoli avec le nouveau sélectionneur-entraîneur italien Diego Gargito en discussions depuis quelques semaines avec les autorités sportives togolaises pour un éventuel maintien à la tête de la sélection. Sur les 18 joueurs ayant participé à la préparation, seuls 5 ont été retenus pour le voyage au Kenya. Ils seront rejoints par les professionnels évoluant dans des championnats étrangers.

Pour le match de ce dimanche les Eperviers sont mal préparés. L’effectif est basé essentiellement sur des locaux motivés certes mais manquant de confiance. Certains joueurs professionnels ont même déjà décliné l’offre de faire le déplacement de Naïrobi (Adébayor Sheyi et Agassa Kossi tous évoluant à Metz en France sont forfaits), alors que le regroupement n’a été effectif qu’à une semaine du démarrage de ces éliminatoires. La campagne kenyane relèverait d’un exploit et un test pour le nouvel entraîneur.

Letogolais.com