29/11/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Les hommes de confiance d’Eyadéma au placard !

Avec la composition du nouveau gouvernement et la confirmation de M. Natchaba à la tête de l’Assemblée Nationale ce 3 décembre 2002, Eyadéma met en réserve ses hommes de confiance.

Ainsi, cinq barons du régime, Koffi Panou (Affaires étrangères), Séyi Memene(Garde des Sceaux), Sizing Walla (Intérieur et Sécurité), Kokou Koffigoh (intégration) et Mèmène (justice), perdent leur portefeuille ; serait-ce pour mieux les déployer dans sa stratégie du coup d’Etat permanent? Ce nouveau cabinet dirigé par le Premier Ministre Koffi Sama compte 21 membres contre 20 précédemment. L’entrée au gouvernement de M.Harry Octavianus Olympio n’est une surprise pour aucun Togolais, sa cooptation en tant que député RSDD, un parti satellite du RPT, avait déjà indiqué son rôle dans le dispositif d’Eyadéma.

Les membres du nouveau gouvernement sont :
– Premier ministre, chef du gouvernement Koffi Sama
– Ministre Défense et Anciens combattants général Assani Tidjani (inchangé)
– Ministre Equipement, Mines, Energie et PT Tchamdja Andjo (inchangé)
– Ministre Enseignement technique, Formation pro. Edo Agbobli (inchangé)
– Ministre Affaires étrangères et Coopération Yao Roland Kpotsra (nouveau)
– Ministre Tourisme, Artisanat et des Loisirs Tankpadja Lalle (inchangé)
– Ministre Fonction publique, Travail et de l’Emploi Kokou Tozoun (inchangé)
– Ministre Commerce, Industrie,Transports,Zone franche Dama Dramani (inchangé)
– Ministre Education nationale et Recherche Charles Kondi Agba (inchangé)
– Ministre Agriculture, Elevage et Pêche Komikpime Bamnante (inchangé)
– Ministre Culture, Jeunesse et des Sports Komi Klassou (inchangé)
– Ministre Environnement et Ressources forestières Rodolphe Osseyi (inchangé)
– Ministre Santé,sociales,Femme et Enfance Mme Suzanne Aho (inchangée)
– Ministre Communication et Formation civique Pitang Tchalla (inchangé)
– Ministre Intérieur, Sécurité et Décentralisation Akila Esso Boco (nouveau)
– Garde des sceaux, ministre de la Justice Katari Foli-Bazi (nouveau)
– Ministre Economie,Finance,Privatisation Mme Ayaovi Demba Tignonkpa(nouvelle)
– Ministre chargé des Relations avec le Parlement Harry Olympio (nouveau)
– Ministre de l’Urbanisme et du Logement Dovi Kavégué (nouveau)
– Ministre déléguée chargée du secteur privé Mme Angèle Aguigah (inchangée)
– Secrétaire d’Etat chargé du budget M’ba Lekezim (inchangé

Le dernier remaniement ministériel remonte à juillet 2002 après la démission de l’ex Premier Ministre Agbéyomé Kodjo. La seule préoccupation majeure de ce nouveau gouvernement est la mise en place des conditions pour la reconduite d’Eyadéma en 2003. Pour accompagner cette stratégie, l’Assemblée nationale Togolaise vient de reconduire son Président Fambaré Ouattara Natchaba. Il est élu avec 73 voix pour, 3 ont voté contre, un bulletin nul et une abstention. Son rôle sera déterminant en cas de vacance du pouvoir en mars 2003.

L’opposition ne se préoccupe guère de ces gesticulations du régime à l’approche de la date fatidique de fin de mandat du général Eyadéma en mars 2003. Elle se concentre sur la mobilisation de ses troupes et l’organisation de sa réunion d’information du 7 décembre 2003.

La rédaction