29/09/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Les nouveaux membres de la cour constitutionnelle du Togo

Le constat qui s’impose est que tous ces membres sont notoirement connus comme étant des agents patentés du RPT. Plus grave, sur ces six membres élus, trois anciens faisaient déjà partie de cette institution lorsqu’elle perpétra les actes de forfaiture en donnant une caution légale aux coups de force d’Eyadéma et de son fils Faure. Il s’agit de Maman-Sani Aboudou-Salami, Kouami Amados-Djoko et Aboudou Assouma. Force est de constater que la Cour constitutionnelle est, d’ores et déjà, encore et toujours sous le contrôle d’une majorité RPT (6 sur 9). Le dispositif est donc déjà en place pour que les législatives prévues le 14 octobre prochain , soient proclamées « gagnées » par le RPT, c’est-à-dire qu’elles soient une nouvelle mascarade électorale.

LISTE DES MEMBRES DE LA COUR

Me Aboudou Assouma, âgé de 61 ans est membre de l’équipe sortante. Ce magistrat, homme du pouvoir RPT, est le nouveau président de la cour constitutionnelle nommé le lundi 17 septembre 2007.

M. Kouami Amados-Djoko, 60 ans de l’équipe sortante reconduit par de l’Assemblée est un homme du système RPT, ancien , procureur auprès la cour suprême.

M. Maman-Sani Aboudou Salami, membre de l’équipe sortante est reconduit par élection de l’Assemblée national RPT, professeur de droit. Il enseigne les lois constitutionnelles depuis 1978 à l’université de Lomé et l’ENA..

Le juge Koffi Tagbé, benjamin de la cour à 43 ans est magistrat depuis 1992 .

Mipamb Nam-Tougli 47 ans professeur et chef de département de droit public de l’université de Lomé, nouveau membre désigné par l’Assemblée nationale RPT.

M. Polo Aregba, 66 ans désigné par l’Assemblée nationale RPT, ancien garde des sceaux fait son entrée à la cour constitutionnelle.

Mme Edwige Ablavi Hohoueto, 48 ans est une avocate, enseignante depuis près de 20 ans au Togo et en Côte d’Ivoire.
Me Hohoueto Edwige nommé par le président de la République est la seule et la première femme membre de cette haute juridiction.

Togbui Gassou Adoboli IV , un homme de droit moderne et du praticien du droit coutumier, gardien des us et coutumes. Diplômé de la faculté de droit en 1979 chef du canton depuis 1959 nommé membre de la cour constitutionnelle.

Me Bebi Olympio un des 3 membres nommés par le président de la République, âgé de 77 ans, est le doyen des 9 membres. Après une longue carrière à la magistrature, il devient avocat.

La rédaction letogolais.com