06/10/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Les vœux du RNDP au peuple togolais

Rassemblement National pour la Démocratie et le Panafricanisme (RNDP)

justice-liberté-solidarité

En cette fin d’année, il est urgent que nous nous ressaisissions pour nous centrer sur l’essentiel de nos préoccupations c’est-à-dire le rétablissement de l’état de droit dans notre pays sans lequel aucun de nos problèmes vitaux ne pourra être résolu.

Pour ce faire, un préalable s’impose à nous tous qui voulons être libres et devenir des hommes vrais : le départ de Faure Gnassingbé et l’éradication du système RPT.

Tout le monde sait comment le clan Gnassingbé, dirigé par les frères Faure et Kpatcha, s’est malhonnêtement, violemment emparé du pouvoir par le biais d’un complot ourdi par le président français Jacques Chirac dans lequel sont complices la CEDEAO, l’UA, le Secrétaire Général des Nations Unies Kofi Annan et maintenant l’UE.

Oui, même l’UE, entraînée par le très néo-colonialiste Louis Michel rompu aux affaires louches, vient d’entrer dans le cercle des complices pour soutenir, protéger et légitimer les criminels Faure, Kpatcha et leurs acolytes.
L’UE veut pousser le peuple Togolais à aller aux élections législatives alors que les problèmes nés de la mascarade électorale du 24 avril ne sont pas épurés !

Le vote a-t-il encore un sens sous les Gnassingbé ?
Le seul sens qu’ils connaissent de père en fils n’est-il pas la fraude et l’abattoir ?

Depuis le 5 février, Kpatcha et Faure Gnassingbé sont responsables d’un holocauste qui n’avait jamais frappé auparavant la terre de nos aïeux : 2000 morts, plus de 5000 blessés plus de 50 000 réfugiés.

Aussi, le RNDP, pleinement conscient de la situation chaotique dans laquelle les auteurs du coup d’Etat ont précipité le Togo, souhaite-t-il que le peuple prenne en main son destin dès l’année 2006.

Prendre en main son destin veut dire mettre tout en œuvre pour chasser du pouvoir le tandem criminel Faure-Kpatcha afin de rétablir l’Etat de droit.
Aussi est-il impérieux, dès maintenant, de couper toute collaboration, tout dialogue avec ces criminels et se préparer à boycotter les législatives si elles sont organisées.

Le RNDP demande à tous les militants des partis de l’opposition dont les leaders accepteraient de « souper » avec ces criminels de déchirer leurs cartes de membre et de s’engager fermement dans la résistance populaire.
La réalisation de l’unique vœu que nous formulons pour l’année 2006 permettra aux Togolais de manger à leur faim, d’être libres et en paix, de se soigner, d’accéder très rapidement au bien-être et à la prospérité.

Cet unique vœu est l’éviction du pouvoir de Faure-Kpatcha et leurs acolytes.
Gloire éternelle à nos martyrs !

Paris, le 28 décembre 2005.
Pour le RNDP
Le Président
Dr A. Randolph