26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

L’hebdomadaire Motion d’information empêché de paraître depuis un mois

Reporters sans frontières a protesté contre le harcèlement dont est victime l’hebdomadaire Motion d’information, proche de l’opposition, depuis le 23 octobre 2002. « Cette attitude ne fait qu’illustrer la détermination avec laquelle le gouvernement togolais s’applique à censurer et à étouffer la presse d’opposition », a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières, dans un courrier adressé à Sizing Walla, ministre de l’Intérieur. L’organisation a demandé à ce dernier de tout mettre en ¦uvre pour que de telles saisies ne se renouvellent plus.

Dans la matinée du 18 novembre 2002, la police s’est rendue à l’imprimerie de Motion d’information et a saisi les 2 000 exemplaires du numéro 202 de l’hebdomadaire avant sa mise en vente, sur ordre du ministère de l’Intérieur. Aucun arrêté de saisie n’a été remis à la rédaction. Les numéros 199, 200 et 201 avaient été confisqués dans les mêmes conditions. Le journal avait publié le 21 octobre dernier un article intitulé « En attendant le vote des bêtes sauvages », critiquant le déroulement des dernières élections législatives. Le directeur de Motion d’Information avait été brièvement interpellé par les forces de l’ordre suite à la parution de cet article et avait passé une heure à la prison civile de Lomé pour « atteinte à l’autorité d’autrui ».

Reporters sans frontières rappelle que les émissions de Radio France Internationale sont brouillées sur la bande FM depuis le 16 septembre 2002. Par ailleurs, le site internet letogolais.com n’est plus accessible pour les internautes togolais depuis le 5 octobre 2002.

Reporters sans frontières
Bureau Afrique – Africa desk
afrique@rsf.org, africa@rsf.org
www.rsf.org
Tel : 33 1 44 83 84 84
Fax : 33 1 45 23 11 51
5, rue Geoffroy-Marie
75009 Paris
FRANCE