03/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Lomé: flambée du prix du charbon de bois

Depuis une dizaine de jours , le prix du charbon a fortement augmenté sur les différents marchés de la capitale, Lomé. Le charbon qui coûtait 7500FCFA le gros sac et 4.500FCFA le petit , coûte aujourd’hui 11.500F et 7.500, soit une augmentation respective de 4000 et 3000F. Les raisons de cette importante flambée sont dues à la pénurie du bois de chauffe sur les marchés, depuis 1 mois environ. On constate également cette hausse dans les principales villes de l’intérieur du pays et dans les villages, où les paysans souffrent cruellement de l’absence de cette matière première.

Mais la rareté du bois de feu et du charbon de bois a d’autres raisons qui sont d’origine écologique. On constate à l’échelle nationale, la dévastation massive des forêts du Sud et de la région centrale. Selon les services de l’environnement, au Togo, 15.000 hectares de forêts disparaissent chaque année. En revanche, 1000 hectares seulement sont reboisés par les services du gouvernement et les ONG. Les principaux responsables de la disparition des forêts sont l’ODEF (Office des eaux et forêts), service gouvernemental d’exploitation de la faune et de la flore, et les populations rurales qui sont les fournisseurs des villes en énergie et en bois.

Depuis une décennie, les organismes de l’ONU attirent l’attention, sans succès, du gouvernement sur la disparition progressive des forêts du Sud .Le Togo reste l’un des rares pays de la sous-région où à peine 5% de la population urbaine utilise le gaz.

La rédaction