03/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Mali, Sénégal, Togo : Halte aux reculs démocratiques

Par sa détermination, le peuple sénégalais, les organisations de la société civile et les partis politiques sénégalais viennent de barrer la route à une succession dynastique à la tête de l’Etat.

Cette forme de dévolution du pouvoir d’Etat se généralise et se banalise malheureusement en Afrique à la faveur :

– de manipulations de la constitution et des lois électorales visant à supprimer la limitation du nombre de mandats présidentiels et à imposer des modes de scrutin propices aux hold-up électoraux ;

– de l’organisation d’élections frauduleuses, inéquitables et non transparentes ;

– de l’instrumentalisation des institutions publiques et de la confiscation des ressources financières, matérielles et humaines de l’Etat au profit d’une famille ou d’un clan ;

– de la répression barbare des manifestations ou de toute autre forme d’expression de la liberté. Synergie-Togo adresse ses vives félicitations au peuple sénégalais tout entier pour sa maturité et sa détermination à sauver et consolider les acquis démocratiques du Sénégal. Elle salue par ailleurs la sagesse du Président sortant qui a rapidement su tirer les conséquences de l’issue du vote du 25 mars 2012 en reconnaissant sa défaite.

Synergie-Togo espère vivement que l’heureux dénouement des tensions et crispations qui ont failli faire basculer la démocratie sénégalaise, inspirera tous les dirigeants africains et les amis de l’Afrique, et apportera à tous, la preuve que loin d’être un luxe pour l’Afrique, la démocratie, le multipartisme et la bonne gouvernance sont aussi des aspirations profondes des peuples africains car ils constituent la pierre angulaire du progrès social et du développement économique.

C’est la raison pour laquelle Synergie-Togo exprime sa vive préoccupation face au coup d’Etat militaire perpétré au Mali. Ce coup d’Etat est à condamner avec la plus grande vigueur, quels que soient les griefs avancés par les mutins et d’autant plus qu’il survient à quelques mois à peine d’une élection présidentielle.

Synergie-Togo appelle de ses vœux le rétablissement sans délai de l’ordre constitutionnel, le rétablissement de toutes les institutions suspendues et le retour des militaires dans leurs casernes.

Synergie-Togo invite la communauté internationale à prendre conscience des dommages collatéraux causés par les soutiens contre-nature aux régimes dictatoriaux, illégitimes et tortionnaires, au nom de la défense de ses intérêts, au détriment du peuple africain souverain.

Elle l’exhorte à soutenir, avec constance et impartialité, les institutions démocratiques et les processus électoraux transparents en Afrique afin que ceux-ci concourent à la libre et pleine expression des aspirations des peuples et emmènent les gouvernants à rendre compte de leur gestion, dans l’intérêt de tous.

Fait à Paris le 30 Mars 2012,
Camille Lawson-Body, Présiden