26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Manifestations à Lomé contre la hausse des prix des produits pétroliers

LOME, 18 déc (AFP) – 19h21 – Quelques centaines de personnes ont manifesté samedi à Lomé pour protester contre une récente hausse des prix des produits pétroliers, a constaté l’AFP.

Le gouvernement togolais a procédé le 1er décembre à une hausse de 8 à 36% des prix de ces produits en raison de la « flambée persistante » des prix des carburants sur le marché international.

A l’appel de quatre partis politiques d’opposition, dont l’Union des Forces du Changement (UFC) de Gilchrist Olympio et le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) de Yawovi Agboyibo, les manifestants ont parcouru les rues de la capitale togolaise avant d’organiser un meeting dans un stade.

Ces partis politiques dénoncent des augmentations « excessives et injustifiées » des prix des produits pétroliers et invitent la population à se « mobiliser pour obtenir l’abrogation de l’arrêté ministériel » fixant les nouveaux tarifs.

Dans un communiqué à l’AFP, le gouvernement a dénoncé des « manoeuvres d’intoxication de la population togolaise visant uniquement à fomenter des troubles alors même que le processus de normalisation avec l’Union européenne (UE) se matérialise ».

L’UE a décidé le 15 novembre de normaliser partiellement ses relations avec le Togo au terme de trois de consultations (avril à juillet 2004) entre les deux parties.

L’UE avait interrompu son aide au Togo en 1993 après les violences qui ont émaillé la démocratisation du pays.