06/12/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Marche du CST des 21, 22, 23 Août la légitime indignation du peuple togolais

COMMUNIQUE DE PRESSE DE OBUTS DU 17 AOUT 2012
MARCHE DU COLLECTIF SAUVONS LE TOGO DES 21, 22 ET 23 AOUT 2012 : LA LEGITIME INDIGNATION DU PEUPLE TOGOLAIS !
L’ampleur de la désespérance collective sur la Terre de nos Aïeux est sans précédent alors même qu’une minorité reconnue par Faure GNASSINGBE n’a de cesse de siphonner impunément les richesses nationales. Le pays va fort mal, et le glas a sonné pour les imposteurs coalisés avec la dictature militaro-clanique !
Le Bureau Politique de OBUTS déplore vivement que s’offrir un seul repas au quotidien devient un parcours de combattant, tandis que les sans logis devenus plus nombreux que jamais dans notre pays, sont expulsés de leur maison faute de moyens suffisants pour payer leur loyer. Les fonctionnaires surendettés tirent le diable par la queue, les commerçants n’ont plus une clientèle solvable et sont écrasés par le poids de la pression fiscale, et autres tracasseries administratives, les conducteurs de zemidjan malgré leur misère sont harcelés par les forces de l’ordre pour le paiement des impôts trimestriels ; tandis que Les forces de sécurité et de l’ordre (police, gendarmes, militaires, gardiens de surveillance du territoire) sont mal payés et leur retraite se décline en mendicité, après une vie consacrée à une dure labeur généralement suivie d’une mort précoce.
La santé, l’éducation pourtant des droits humains inaliénables consacrés par notre constitution sont relégués en arrière plan. La jeunesse est sacrifiée et traitée de badauds par les hommes du pouvoir, destinée de fait au musée des sans emplois. L’impunité est érigée en règle, et la justice dévoyée à des fins de règlements de comptes politiques.
L’ode à la violence et à l’arbitraire est déclinée sous toutes les coutures avec la complicité de Faure GNASSINGBE et de la Nomenklatura, tandis que les légitimes aspirations du Souverain Peuple togolais sont loin d’être prises en compte par le gouvernement d’Arthème Kwessi Séléagodji AHOOMEY-ZUNU !
Devant tant d’injustice et d’abomination, le Bureau Politique de OBUTS estime qu’il est temps de s’indigner légitimement. L’appel à la mobilisation citoyenne du Collectif Sauvons le Togo (CST) pour les 21, 22 et 23 août 2012 avec sit- in à la place DECKON à Lomé porte donc l’unique et seul message qui ne peut se dire aujourd’hui à l’épreuve de la volonté obstinée de la dictature militaro-clanique de mépriser par tous les moyens les aspirations du Souverain Peuple togolais.
C’est pourquoi le Bureau Politique de OBUTS considère que la Résistance citoyenne est l’unique et seul chemin par lequel toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier pourront écarter l’esprit mauvais qui a mis la République en lambeaux, afin de construire pour les générations actuelles et à venir une société de confiance, démocratique et de prospérité partagée pour tous.
Par conséquent, le Bureau Politique de OBUTS invite ses militants, ses sympathisants, ceux du CST les populations de Lomé et de ses environs , les jeunes, les étudiants, les travailleurs tant du secteur public que privé, les commerçants, les conducteurs de zemidjan, les apprentis, les travailleurs indépendants, les ménagères, les diplômés sans emploi, les retraités, les anciens combattants, et les indignés de tous horizons à pendre massivement part à la légitime indignation du Peuple togolais lors de la marche du CST suivie de sit in à la place DECKON les 21,22,et 23 aout 2012 pour que renaisse la République.
ENSEMBLE UNIS ET SOLIDAIRES, SOUS LA BANNIERE DE DIEU, RESTAURONS PAR L’ACTION CITOYENNE RESOLUE LA REPUBLIQUE EN LAMBEAUX !

Le Président National
Agbéyomé KODJO