26/06/2022

Les actualités et informations générales sur le Togo

Mobilisation en vue d’une révision pertinente des listes électorales !

Chers combattants de la lutte pour la Démocratie, Allons à l’essentiel du moment !

La révision annoncée des listes électorales étant un des points-clé des préparatifs électoraux, il nous importe de sensibiliser ou de mobiliser parents, amis, partisans et sympathisants de l’Opposition pour qu’ils apprêtent déjà deux ou trois photos d’identité (passeport) pour le 20 mars 2005, c’est-à-dire bien avant la date du début de l’opération de révision des listes.

Tout le monde aura compris que le délai imparti pour cette tâche pourtant décisive est ridiculement court : du 28 mars au 5 avril, soit une petite semaine, et on ne sait même pas si le pouvoir RPT donnera concrètement les moyens aux équipes accréditées pour réaliser sérieusement ce travail sur le terrain. Ce délai ridicule d’une semaine est arrêté à dessein, le pouvoir n’ayant pas intérêt à ce que la totalité des électeurs de la mouvance Opposition disposent d’une carte d’électeur. Souvenons-nous du rodéo électoral de 2003 : les citoyens ont été tournés en bourrique, allant d’un service administratif à un autre, parfois d’un quartier à un autre, pour finir par ne même pas prendre possession de leurs cartes d’électeur. L’intention était (et reste) manifestement de les empêcher de voter.

Par conséquent, il nous faut à tout prix déjouer ce piège. Nous devons à cet effet, inciter ceux qui ne disposent pas actuellement de carte d’électeur à s’en faire établir promptement le moment venu. Pour ce faire, notre souci premier et notre mot d’ordre doivent être de demander à tous nos proches au pays d’’APPRETER DANS LES JOURS QUI VIENNENT DEUX OU TROIS PHOTOS D’IDENTITE (inscrire leurs noms et prénom au verso) AFIN D’ETRE EN MESURE DE LES FOURNIR LE MOMENT VENU, SUR LE CHAMP, AUX EQUIPES DE REVISION DES LISTES QUI SILLONNERONT LE PAYS (en coup de vent) ENTRE LE 28 MARS ET LE 5 AVRIL.

Prière donc à ceux qui auront accès à ce message de téléphoner au pays pour faire passer la consigne. Nous avons chacun mission de contribuer à la victoire, qui n’est pas impossible, mais qui ne nous tombera pas du ciel, comme des alouettes toutes rôties.

Chacun sait que pour gagner, il faut voter ; pour voter, il faut avoir une carte d’électeur ; et pour avoir sa carte d’électeur, il faut s’inscrire, fournir ses photos et récupérer sa carte d’électeur ; enfin, il faut que chaque électeur localise bien son bureau de vote avant le jour-J.

Une autre chose : il nous faudra une victoire sans appel, le score du candidat de l’Opposition doit être écrasante, pour éviter toute contestation ou manipulation du pouvoir RPT… Seul un vote massif et effectif y contribuera.

Puissent les responsables et sympathisants des partis de l’Opposition être vigilants partout, pour empêcher que le pouvoir ne fasse établir des cartes d’électeur à des Ghanéens, Burkinabés et Béninois. Honni soit qui pense que j’ai le moindre ressentiment contre nos frères Ghanéens, Burkinabés et Béninois. Simplement, « Chat échaudé craint l’eau froide » ! Il nous faut avoir à l’œil le pouvoir RPT et sa poupée du 5 février dont les yeux, les propos et le costume sentent la fraude tous azimuts.

En attendant donc le vote des « bêtes » non sauvages, espérons et prions que la coalition des six partis de l’Opposition Vraie réussisse à dégager du conclave du week-end prochain, en plus de la « fumée blanche », un « candidat unique » pour lequel nous piaffons d’impatience de voter. Car, rappelons-le aussi, ce candidat unique n’œuvrera pas pour son parti, mais pour l’ensemble des partis de la coalition. Il aura à respecter un Programme commun, une sorte de Cahier des charges qui sera établi d’ici-là par les partis concernés, dans le cadre d’un Gouvernement d’Union de l’Opposition Démocratique… A charge pour tous les partis concernés de mettre en commun leurs moyens matériels, financiers et humains pour conduire la campagne…

Vigilance de tout le monde. Mobilisation de tous.
Si la Victoire est en Nous, Elle sera à Nous. Vive le Togo Libre et Démocratique.

Très sincèrement,
Votre frère,
Ékoué Ayivi Bueno
France, ce 4 mars 2005.
ayibueno@yahoo.fr